Le 14 octobre, le Mouvement conservateur a tenu, à Asnières (Hauts-de-Seine), sa journée de débats et de tables rondes, avec la présence, en guest-star, de Marion Maréchal. Devant plusieurs centaines de personnes réunies dans la grande salle du théâtre de la ville, les orateurs de ce courant associé à Reconquête ont voulu situer le débat à sa place, c’est-à-dire à hauteur de civilisation. Car tout est lié : « Tout cela est transversal, a martelé la tête de liste Reconquête à la tribune. Quand nous prenons position sur des sujets sociétaux, PMA sans père, mères porteuses, etc., en réalité, nous menons un combat identitaire. » Il s’agit de « défendre une certaine vision européenne, une certaine vision de l’homme, de sa dignité, de sa valeur. Des principes pas forcément partagés par les autres civilisations. »

Charia-compatibles

Quel parti politique de gauche met-il la barre à ce niveau d’enjeux ? C’est pourtant ce qui réunira demain, après le scrutin européen, les vieilles nations européennes et leurs représentants patriotes, pas tous exactement sur la même ligne. « Pour la première fois, aux prochaines élections européennes, nous avons l’opportunité historique de pouvoir renverser la majorité de Madame von der Leyen pour pouvoir enfin transformer cette Union européenne progressiste de gauche en une véritable Europe portée par un projet conservateur et de droite », lance une Marion Maréchal pressée d’en découdre.

Le défi commun est majeur : l’immigration et l’islamisation avancent, constate la candidate. « Nos sociétés sont de plus en plus charia-compatibles », déplore-t-elle. Dans cette évolution délétère, on n'en finirait plus de compter les coupables, les traitres, les aveugles et les couards. Marion Maréchal se concentre sur un des acteurs, une puissance particulièrement néfaste. « Je tiens à dénoncer devant vous un aveuglement, sinon une complicité, de la part des institutions européennes absolument scandaleux, dit-elle. Les Frères musulmans sont parmi les interlocuteurs privilégiés des instances européennes. » L’argent des Français contribue à financer pour 36,5 millions d’euros des organisations islamiques liées aux Frères musulmans, dénonce la candidate. L’Union européenne s’acharne sur les ingérences russes mais couvre d’un voile pudique, c’est le cas de le dire, « les infiltrations islamiques au sein des institutions européennes ».

Alors que « l’UE vit aujourd’hui sous perfusion démographique », Marion Maréchal veut relever le défi : « Nous poserons avec nos alliés conservateurs les bases d’une politique nataliste en Europe », dit-elle, en soulignant les premiers succès, sur ce plan, de la politique de Viktor Orbán. Wokisme, écologie : rien ne sera laissé de côté, et surtout pas les autres familles de la droite. « L’union des droites est en marche, alors la France se fait attendre, mais avec Reconquête et ses alliés, nous allons tâcher de lui faire accélérer le pas, pour mettre fin à l’ère von der Leyen et pour ouvrir une nouvelle page de l’aventure européenne. »

Les derniers debout sur la muraille

Une page que Laurence Trochu, la présidente du Mouvement conservateur, place sous la houlette du courageux homme politique anglais Enoch Powell. « Il y a déjà 55 ans, le visionnaire britannique Enoch Powell tenait, devant le congrès du Parti conservateur, un discours qui restera dans l’Histoire », rappelle Laurence Trochu. « La fonction suprême de l’homme d’État est de protéger la société de malheurs prévisibles », disait Powell, qui ajoutait : « Comme les Romains de Virgile, je vois confusément le Tibre écumant de sang. » Et Laurence Trochu interroge : « Qu’aurait-il dit, Enoch Powell, au spectacle des attentats du métro de Londres, en 2005 ? Qu’aurait-il dit au spectacle du Bataclan, en 2015 ? Que dirait-il à la vue de ce qui s’est passé à Gaza, il y a une semaine, le jour de la fête de Yom Kippour ? Que dirait-il de ce qui s’est encore passé hier à Arras ? » L'attentat de Bruxelles est venu, une fois de plus, confirmer la dérive aveugle de l’Europe de l’Ouest.

L’actualité dramatique de l’immigration rattrape tous les discours. « Il flotte dans l’air européen comme un parfum d’hypocrisie, de non-dits, de technocratie hallucinogène, de culture de mort et de mensonge, accuse Laurence Trochu. Et nous, Conservateurs de toutes les nations d’Europe, vous, mes chers amis, et les peuples qui savent que nous avons raison, nous sommes les derniers debout sur la muraille. » Cette muraille civilisationnelle, ils sont nombreux à se lever pour la défendre. Il est grand temps.

6459 vues

17 octobre 2023 à 19:23

Partager

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

42 commentaires

  1. Bon, faut être sérieux. Dans l’état actuel des choses, bien que j’adhère aux théories des partis patriotes et en particulier aux siennes, s’ils étaient élus pour présider aux destinées de la France et quels que soient leurs convictions et leur courage, que je ne mets pas en doute, ils ne pourraient pas faire pour tout un tas de raisons d’empêchement national, européen et international, les choses indispensables à la survie de la nation . C’est trop tard, il aurait fallu élire Jean-Marie, mais comme nous sommes des lâches, voilà le résultat.

  2. Les bases de quoi? Avec ses 5%, elle ne pourra même pas rejoindre son époux au Parlement Européen…Elle ne servira qu’à diviser et affaiblir le camp populiste et souverainiste.

    1. Le camp des patriotes et non pas populistes, n’a pas besoin de cette personne pour être divisé, voyant avant les dernières présidentielles des patriotes qui disaient: s’in n’y a pas Le Pen je ne vote pas Zemmour et d’autres : s’il n’y a pas zemmour, je ne vote pas Le Pen, je leur ai répondu: bande de « sons », c’est le meilleur moyen pour faire réélire Macron, ce qui s’est passé et à la prochaine rebelotte, ce sera Edouard Philippe qui sera élu, alors que les patriotes sont majoritaires, s’ils s’unissaient, ils gagneraient.

    1. Oui, on aimerait y croire.
      Mais voilà, ce ne sont que des « paroles, paroles, paroles ».
      Nos politiques ne savent faire que cela.

  3. A ce niveau , M. Baudriller , ce ne sont pas des « infiltrations islamistes » , ce sont les autoroutes de la désinformation !

  4. On ne croit jamais Cassandre parce qu’on aime se dorer la pilule et que la vérité est trop dure à supporter. Le RN a eu la malchance d’avoir un amateur de bons mots à sa fondation , on aime à retenir les excès et on passe à côté de l’essentiel. Le présent hélas donne raison au pire.

  5. N’est il pas déjà un peu tard pour se réveiller? Le ver est dans le fruit ,la reconquête sera longue et difficile . Pour paraphraser un ami  » après il sera trop tard.

  6. M. Maréchal et ses amis parlent beaucoup de la civilisation occidentale mais on ne sait toujours pas de quoi il retourne. S’agit-il de la civilisation judéo-chrétienne ou de cette civilisation dont l’épicentre se situe aux États-Unis ? Ce n’est jamais explicité. S’il s’agit de la civilisation chrétienne, c’est une pure illusion parce que les populations dites occidentales se déchristianisent massivement. En France, la majorité est agnostique et le processus n’est pas achevé. La pratique religieuse baisse partout y compris aux États-Unis et en Pologne. Vouloir ressusciter la Chrétienté est farfelu car, comme l’a écrit la philosophe catholique traditionaliste Chantal Delsol, la Chrétienté ou civilisation chrétienne d’Europe est morte. S’il s’agit de la civilisation américanocentrée, alors il faut surtout se hâter de rompre avec elle puisqu’elle porte toutes les idées débiles venues des États-Unis: théorie du genre, néo-féminisme, wokisme mais aussi le mondialisme et l’individualisme liés au libéralisme. Cette théorie « civilisationnelle » nous arrime aux États-Unis, c’est à dire à l’OTAN et en fait à l’empire étatsunien dont les États européens sont en fait des vassaux. Le Général de Gaulle ne pensait pas en termes de civilisation mais de nation. Les « conservateurs » français n’abordent jamais les sujets de l’OTAN et de l’UE mais Meloni est très clairement alignée sur l’OTAN, sur l’UE et sur les États-Unis. Les « conservateurs » sont sur la ligne de la vieille droite atlantiste et américanolâtre des années 1945 à 1990. Le nationalisme, même dans sa forme mesurée, est incompatible avec la sujétion à un empire, il implique l’indépendance nationale. Dans le cas présent, il implique la sortie de l’OTAN, de l’UE et de l’euro. Mais sur ces sujets essentiels, les « conservateurs » ne semblent pas avoir d’avis ou ne veulent pas l’exprimer. C’est étrange, non ?

    1. Ne croyez pas si vite à la fin du christianisme et ne confondez pas avec les aléas du catholicisme l’Histoire ne vous donne pas raison.

    2. Revoyez vos lectures et réécoutez le RN sur l’OTAN et l’UE. Quand à l’Euro … De toutes façons, la majorité des français est soumise à la doxa médiatique, sans courage donc trouillarde et sans convictions.

    3. Comme je n’ai pas fait les grandes écoles ou on apprend à parler pour ne rien dire, comme disait le grand philosophe Français, nommé Coluche. LOL. Quand un instruit a fini de répondre à une question, c’est tellement emberlificoté que tu ne sais plus la question que tu lui as posé. Je serai donc précis et concis, la civilisation qu’il convient de préserver, c’est celle de la laïcité, du respect de la femme et des droits humains, de l’amour de son pays, des « cochonnailles » de la baguette et du bon vin. Exactement le contraire de ce que les islamistes, les islamo-gauchistes et les bobos, veulent nous imposer.

    4.  » Vouloir ressusciter la Chrétienté est farfelu ».
      La chrétienté, je n’en suis pas si sûre. C’est encore la première religion au monde = Les chrétiens dans le monde c’est, en 2022 2,4 milliards, soit 30% de la population mondiale, formant le premier groupe religieux devant les musulmans.
      Concernant la répartition des chrétiens, 54% sont des catholiques, 33 % des protestants, 12 % des orthodoxes, les 1 % restant étant mormons ou témoins de Jéhovah. Ils forment le premier groupe religieux au monde, devant les 2 milliards de musulmans (25 % de la population mondiale).
      Si le % des catholiques diminue, celui des orthodoxes augmente.

  7. Bravo Mme Maréchal! Vous auriez fait un grand maréchal.
    vous avez surement trouvé le bon discours pour réorienter le débat de l’immigration. Et mettre en avant que Mr Zemmour ne PEUT PAS être de l’extrême droite puisqu’il est arabe ET juif. Il faut les prendre a contre pied, ces gauchos et triompher une bonne fois pour toute . Forza!

    1. Petite rectification si vous me le permettez: Eric Zemmour ne peut pas être arabe puisque ses ancêtres (comme les miens) étaient déjà présents sur cette terre qu’on appelle Algérie, bien avant que les arabes, venus d’arabie ne l’envahisse. Ces ancêtres étaient plus vraissemblablement des Berbères.
      Pour le reste de votre commentaire, j’y souscrit pleinement.

      1. Je crois que Dudu confond les juifs Séfarades avec les Arabes. Les Berbéres ne sont pas arabes.
        Merci à Serge de le souligner.

  8. A ce propos, j’ai entendu la dame Bergeaud Blackler hier soir à cnews, dire que l’arrêt de l’immigration ne réglerait pas le problème. J’ai presque achevé son livre très documenté, préfacé par Kepel, Le Frérisme et ses réseaux recommandé par le groupe IDENTITE ET DEMOCRATIE. Je suis perplexe.

    1. Sûrement que quand la baignoire a débordé dans la maison fermer le robinet ne séchera pas le parquet mais si vous ne le fermez pas il y a peu de chances que le parquet et le plafond du voisin seche un jour. On a l’impression que pour diriger un pays ou un ministère il faut avoir oublié la logique.

  9. Espérons que les Européens et en particulier les Français comprendront cette fois en allant voter l’importance vitale de cette élection préambule a un changement existentiel et politique de nos nations

  10. Elle a raison sur toute la ligne et je suis contente qu’elle représente la tête de liste aux européennes, mon vote lui acquis, Elle a tout pour elle, une bonne élocution, n’est jamais agressive, explique clairement ses positions, développe ses arguments avec brio, en un mot elle convaincante, elle est convaincue, elle a du charisme

  11. Marion Maréchal, Laurence Trochu et bien d’autres… Allez mesdames on est avec vous, on comptent sur vous. Vos idées (nos idées ) finiront par s’imposer.

  12. Il faut qu’elle prenne sur elle pour rassembler les droites dans le seul but de changer le système politique qui nous dirige droit vers l’abîme .

Les commentaires sont fermés.