Mais pourquoi tout cet antisémitisme ? Philippe Torreton s’interroge

Capture d’écran 2023-11-03 à 18.02.18

Philippe Torreton est un artiste engagé. Un vrai. L'acteur, humaniste et généreux, est évidemment de gauche. C'est pléonastique de le dire. Il n'a jamais cessé de prendre position sur un sujet qui lui tient à cœur : l'immigration. Dans le langage médiatique, on parle du « sort des migrants ». Amoureux de Victor Hugo avant-hier, réfugiés de pays en guerre hier, spécialistes venus exercer des métiers en tension aujourd'hui : il y a toujours une bonne raison de se laisser envahir. Philippe Torreton est toujours resté en phase avec les éléments de langage officiel. Le fond, lui, n'a pas changé et tient en une phrase : « Faites déferler sur notre pays ce que le tiers-monde produit de mieux. » Mais comme ce n'est pas très vendeur, il faut enrober.

Immigrationniste patenté

Sous la présidence de François Hollande, l'acteur français avait adressé au président de la République une lettre ouverte, dans Libération évidemment, dont le titre disait tout : « Cher François, n'attends pas l'Europe pour agir. » Tutoiement, injonction d'un artiste qui veut apprendre à un politique l'art de gouverner son pays, certitude de pouvoir faire encore plus progressiste que l'Union européenne... Chapeau, l'artiste, c'est un sans-faute.

Pour montrer que, décidément, cela lui tenait à cœur, Torreton est devenu le parrain de l'association SOS Méditerranée, vous savez, ces conducteurs Uber flottants qui vous récupèrent au plus près de votre embarcation de passeurs pour vous déposer, en sûreté, sur le continent gratuit. Il a même enregistré des vidéos de soutien au profit de cette association de malfaiteurs. Un humaniste, décidément.

Avec un CV pareil, il lui manquait un miracle pour être canonisé : Le Figaro nous révèle qu'on n'en est plus très loin. En effet, Philippe Torreton vient de s'apercevoir que la France était de plus en plus antisémite. Alors, évidemment, il n'est pas sorti des effets de manche mélodramatiques (sa prise de position s'intitule sobrement et modestement « je suis juif », mais enfin, tout de même, on sent le début de quelque chose.

Pourquoi ? Parce que !

Torreton a fait un pas en direction de la vérité. Il lui faut, maintenant, se demander quelle est la cause première de cette augmentation de l'antisémitisme. Aidons-le : il paraît qu'on peut trouver la cause profonde d'un problème en posant de suite la question « Pourquoi ? »

Par exemple : la France est de plus en plus antisémite. Pourquoi ? Parce que le conflit israélo-palestinien est de plus en plus importé en France. Mais alors, pourquoi cette importation marche-t-elle si bien, en France ? Parce que... Pourquoi encore ? Parce que les grandes consciences morales, comme par exemple Philippe Torreton, font régner en France une terreur bien-pensante qui paralyse jusqu'au sommet du pouvoir.

Ce n'est même pas une question d'effet et de cause à la Bossuet, cette fois : Philippe Torreton déplore un effet dont il ne veut pas lui-même voir la cause. Quel culot ! Peut-être ce miracle de lucidité partielle sera-t-il finalement comparable au chemin de Damas pour saint Paul ? Sait-on jamais...

Arnaud Florac
Arnaud Florac
Chroniqueur à BV

Vos commentaires

45 commentaires

  1. Ce brave acteur français refuse de voir que l’antisémitisme d’atmosphère comme le nomme les médias, n’est, en fait, qu’une fraction d’un islamisme d’atmosphère qu’il ne faut surtout pas nommer. Réduire le discours, c’est déjà limiter l’opposition qu’il puisse rencontrer. Arrêtons de tourner autour du pot. Le véritable problème, c’est l’islam. L’immigration, l’antisémitisme, le voile, les vêtements, etc. n’en sont que certains aspects. Les isoler les uns des autres, c’est comme affirmer qu’il existe un compartimentage étanche entre djihadiste, islamistes et musulmans. Les derniers nourrissent les deux premiers en forces vives. Le nier, c’est déjà être vaincu.

  2. Et oui! Pour quelle raison tant de haine pour les juifs? Que leur reproche-t-on? D’être travailleurs, doués pour le commerce, artistes ,musiciens , souvent riches ?? Qu’on m’explique ….merci!

  3. L’antisémitisme semble dominant, pour une bonne et simple raison, que personne n’a envie de se faire égorger pour avoir manifeste son soutien à Israël et aux juifs.

  4. Torreton fait partie de ces belles âmes qui prônent l’immigration sans avoir à la subir ni à la payer.
    Dans ce milieu d’hypocrites, c’est bon pour l’image de marque et la carrière.

  5. Torreton a peur ? a-t-il peur du couteau ? cela me fait sourire car moi « d’extréme droite » je vois , je ne rêve pas

  6. Depuis quand  le fait de taper dans un ballon ou de faire le pitre devant une caméra confère une intelligence permettant de donner des avis éclairés. Ce sont les journalistes qui, en relayant leurs fadaises, leur donnent une audience que rien ne justifie, il y mieux à faire que ces radios trottoir des people

  7. À la base , il y a la propagande de l’Église catholique qui a qualifié les Juifs de peuple déicide; à partir de cette accusation de crime collectif, bien sûr le fanatisme fit le reste …

    • Bon sang mais c’est bien sûr… ce sont les catholiques qui tuent des juifs ! D’ailleurs leurs patronymes ne trompent pas : Merah, Coulibaly, Aouisaoui, Abdeslam, Ahmed-Osman, Chekat…

    • L’antisémitisme actuel n’a rien a voir avec l’Eglise catholique , il provient des musulmans implantés sur notre territoire et ils sont très nombreux …

  8. Article très juste ! P. Torreton crache sur certains partis politiques en les traitant d’extrême droite, ce qu’ils ne sont pas du tout (invention totale ! Ils ne sont ni extrême ni de droite), ne dit pas que seule Renaissance d’E. Macron est de droite dure (extrême droite, si vous voulez), il est proche de LFI, si j’ai bien compris, du moins de coeur : LFI, parti d’extrême gauche et à ce titre, héritier du fascisme, (comme le communisme, variante du fascisme). – – – – – Comment peut-on avoir une telle position honteuse, aujourd’hui, en France ?!

  9. C’est dingue le nombre de grande bouche qui nous expliquent que, ce qu’ils voulaient nous imposer hier, n’est pas bon.

  10. Je me suis toujours foutu des artistes depuis que j’ai constaté qu’ils avaient soutenu le communisme, cette engeance mortifère. Je m’en tiens là.
    Ils peuvent, geindre, gémir, se lamenter les ceusses qui nous vantaient la diversité, le vivre ensemble; je n’énumère pas par peur de la XVIIème Chambre correctionnelle; mais quelle jubilation d’entendre Dray – fondateur de SOS racisme- Enrico Macias se lamenter.

  11. Philippe Torreton est pourrait-on dire la cheville ouvrière de l’anti France, il est du côté de la bien pensance, c’est confortable, lucratif certainement, … Mais, ce type d’individu, lorsque la déferlante islamiste se mettra en branle, n’échappera certainement pas aux couteaux pourfendeur de ce qui n’est pas de la charia.

    • Ne vous faites pas de soucis pour ces gens, ils seront les premiers à se convertir et devenir des vrais musulmans !

    • « Lorsque la déferlante islamiste se mettra en branle », Torreton fera comme nombre de ses pairs en 1940, il ira se réfugier aux Etats-Unis ou ailleurs d’où, bien à l’abri, il continuera, bien sûr, à donner aux Français condamnés à rester sur place, des leçons de morale.

    • Excellent commentaire Bercheny. L’ennui est que la lumière est parfois lente à se manifester et quand elle éclaire il est souvent trop tard.

  12. Qu’il ouvre les yeux et il aura les réponses , qu’il se promène dans ces banlieues surtout le soir , loue un appartement dans certains quartiers et la vérité lui sautera à la face .

    • Oui : il n’habite pas au  » bon » endroit, et ne se déplace pas avec les  » bons » moyens de locomotion..

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois