L’UE finance-t-elle le Hamas ? Jean-Paul Garraud saisit le parquet européen

Brève breve

Le député européen et président de la délégation française du Rassemblement national Jean-Paul Garraud annonce, ce 18 octobre, qu’il saisit le parquet européen « sur les financements par la Commission européenne qui auraient pu bénéficier au Hamas. Je souhaite une enquête diligentée par le parquet européen sur ce sujet considérable, car plus on creuse et plus on trouve d’éléments », explique Jean-Paul Garraud. Lors d’une conférence de presse donnée à Strasbourg, le magistrat cite notamment de possibles versements de 1,7 million d’euros depuis 2014 et une subvention de 80.000 euros en 2009. Jean-Paul Garraud fournira au parquet européen de nombreuses pièces et documents, dit-il. Il souhaite, comme Olivér Várhelyi, le commissaire européen en charge de l'Élargissement et de la Politique de voisinage, « suspendre tous les versements (à destination de la Palestine) avant vérification de l’utilisation de ces fonds ».

Jean-Paul Garraud dénonce, enfin, le financement par l’Union européenne d’associations proches des Frères musulmans qui pourraient avoir perçu, selon lui, 64 millions d’euros depuis 2007. « Il est inadmissible qu’on continue à financer » des organisations liées au terrorisme, dénonce l'élu européen, alors que « ces fonds viennent en partie de la contribution française ».

En 2023, la contribution française au budget européen devrait atteindre 27,2 milliards d'euros, selon le site officiel Touteleurope, soit 18,5 % des contributions des États membres. La France est ainsi le deuxième contributeur au budget de l'Union européenne, derrière l'Allemagne (23,6 % des contributions nationales) et devant l'Italie (12,8 %).

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois