Un pape fatigué

Dans l'avion qui le ramenait du Canada, le a évoqué son état de santé : « Je ne crois pas que je puisse conserver le même rythme de voyages qu’auparavant. » Les observateurs ont pu constater qu'il s'est souvent déplacé en fauteuil lors de ce voyage. Il est également apparu avec un déambulateur à roulettes. « Je crois qu’à mon âge, et avec ces limites, je dois m’économiser un peu pour pouvoir servir l’Église », a-t-il ajouté.

Une démission ?

Le souverain pontife a alors évoqué la possibilité d'une renonciation, comme l'avait fait Benoït XVI en 2013 : « Penser à la possibilité de me mettre de côté. » « En toute honnêteté, ce ne serait pas une catastrophe. On peut changer de pape. On peut changer. Ce n’est pas un problème. »

Pas à l'ordre du jour

Il considère une démission comme une « porte ouverte », mais pas à l'ordre du jour : « C’est l’une des options normales, mais jusqu’à présent, je n’ai jamais ouvert cette porte. Je ne l’ai pas senti. » « Si le Seigneur me le dit, je me retire. »

5236 vues

30 juillet 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.