Après les émeutes indépendantistes en Catalogne, la situation reste très tendue. À trois semaines de nouvelles législatives, convoquées par le Premier ministre socialiste Pedro Sánchez, qui était en , ce lundi, comment la situation peut-elle évoluer ? José Maria Ballester tente de répondre à cette question pour les lecteurs de Boulevard .

21 octobre 2019

À lire aussi

Vaccin contre le Covid-19 : l’Espagne s’engage dans la voie liberticide

Ceux qui refusent de se faire vacciner devront préciser les raisons : si cela est dû à un …