Dans un communiqué, publié lundi 5 septembre, Jacline Mouraud a annoncé qu'elle retirait son soutien à Éric Zemmour et qu'elle quittait le parti Reconquête. « Aujourd'hui, j'ai décidé de mettre fin à ce soutien », indique l'ancienne grande figure des gilets jaunes. Elle était membre du mouvement depuis décembre 2021.

« Non, les Français ne sont ni des analphabètes, ni des illettrés, ni des sans-dents »

Elle explique les raisons de son désengagement politique : « Des désaccords significatifs sur des thèmes, des propos et des attitudes de communication politique, les nombreuses polémiques, les erreurs fatales, m'obligent à me désolidariser d’Éric Zemmour. » Lorsque ce dernier avait provoqué une polémique en disant que « la populaire était analphabète », Jacline Mouraud avait pourtant écarté l'hypothèse d'un départ à la suite de cette polémique.

« Non, les Français ne sont ni des analphabètes, ni des illettrés, ni des sans-dents [...] je défendrai bec et ongles ce peuple de travailleurs, fiers d'appartenir à cette merveilleuse nation qui est la nôtre : la France », poursuit-elle dans le communiqué.

Dans ce long texte publié sur Facebook, elle dénonce l'incapacité du candidat à accepter la défaite. « On mesure la capacité d’un véritable homme d’État à subir l’échec. Éric Zemmour en a été incapable ainsi que Sarah Knafo, en cherchant des boucs émissaires à leur défaite. le 12 avril 2022, tous deux ont joui de la possibilité de passer leurs nerfs, notamment sur ma personne, pour pallier leur inaptitude à comprendre les gens ordinaires. »

En désaccord manifeste avec Éric Zemmour, Jacline Mouraud le juge sans détour : « On ne peut prétendre sauver la sans aimer les Françaises et les Français dans leur quotidien. »

13427 vues

6 septembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter