À 65 ans, la princesse Marie-Esméralda de Belgique, tante du roi Philippe et fille puînée du roi Léopold III et de sa seconde épouse Lilian Baels, n’hésite pas à dire ce qu’elle pense et à militer pour ses valeurs. Et quelles valeurs ! Elle s’est confiée lors d'un entretien à Match, ce 20 juin. La descendante de Léopold Ier, premier roi des Belges, a l'indignation woke.

« Il y a trop d’années que notre monde est blanc alors que le Blanc représente 12 % de la population mondiale », s'indigne cette princesse issue de la maison de Saxe-Cobourg-Gotha (tout comme la reine Élisabeth II !). Des propos qui en ont étonné plus d’un et qui révèlent le personnage : militante écologiste, doublée d’une antiraciste qui considère que la police tue, cette féministe considère que les hommes règnent encore sur les femmes dans un patriarcat qui les oppresse.

Avant son entretien à Match, Marie-Esméralda de Belgique faisait déjà parler d’elle. Elle est militante depuis longtemps et manifeste notamment avec Extinction Rebellion, un mouvement écologiste qui revendique l’usage de la désobéissance civile. Et c’est à l'une de ces manifestations que la princesse fut mise en garde à vue, un soir d’octobre en 2019, pour désobéissance civile. Interpellée par la police londonienne, elle fut placée en cellule et relâchée cinq heures plus tard.

En mars 2022, elle réagit sur RTL à la polémique née des déboulonnages de statues. Ses aïeux ont des statues à leur effigie, et notamment son propre arrière-grand-oncle, le très controversé Léopold II, deuxième roi des Belges et fondateur du Congo belge, qui est représenté à cheval dans Bruxelles. Pour Marie-Esméralda, qui dénonce les actes de Léopold II en Afrique, cette statue équestre doit être retirée de l’espace public ou, plutôt, « déboulonnée ». « Ces symboles de la domination coloniale sont “heurtants” pour les communautés qui subissent le racisme », explique-t-elle. Pour elle, « le racisme est vraiment structurel, institutionnalisé. Ce racisme et ce manque de diversité se retrouvent notamment dans la justice, la police, la politique… » Plus inquiétant encore, elle n'hésite pas à affirmer que « le plus important, c’est l’éducation, la façon dont on enseigne aux le passé ».

Dans cet entretien à Paris Match, la princesse affirme qu’elle est sûre que d’autres Royals pensent comme elle. En clair, qu'ils partagent sa vision progressiste du monde et de la société. Ainsi, le quotidien The Times rapportait, le 11 juin dernier, que le prince Charles se disait consterné que le britannique ait la volonté de renvoyer au Rwanda des migrants arrivés illégalement au Royaume-Uni. Qui sait si l'héritier de la couronne de Grande-Bretagne n'a pas l'idée d'installer ces migrants dans son modeste duché de Cornouailles (52.000 hectares) pour y cultiver ses produits bio !

Si même les princes et princesses se mettent à faire la révolution, où va donc le monde ?

3476 vues

25 juin 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

19 commentaires

  1. Il y a même des imbéciles incultes parmi les princes. Qu’y a-t-il d’étonnant à cela lorsque l’on examine le niveau d’intelligence des personnages qui nous gouvernent ?

  2. Elle ferait bien d’aller vivre en Afrique, ou bien dans un quartier coloré de Bruxelles,cela ne manque pas!
    Je ne suis pas hostile aux monarchies européennes,mais il est malheureusement vrai que certaines n’ont absolument plus aucune raison d’exister.Cette princesse oublie de préciser qu’elle même et sa famille profitent encore de la fortune de Léopold II,une fortune réalisée au Congo!

  3. Elle surfe sur les théories de la (fausse) culpabilité de la race blanche pour tous les maux de la planète. Quel est son QI ? Elle veut à tout prix apparaitre dans l`avant garde du changement. Elle est simplement ridicule.

  4. Ça rappelle les enfants de grands bourgeois qui en 68, se révoltaient contre les privilèges dont ils avaient bénéficié. Pas de gauche à 20 ans on est un salaud, encore de gauche à 65 on est une idiote…

  5. Quand le racisme anti-blanc aura pris une véritable et incontrôlable ampleur, elle reverra sa copie !!

  6. Renier ses Origines est la pire des choses…
    C’est comme « Déconstruire l’Histoire » et « Nier une Culture », comme le fait Macron…
    Car , lui aussi, il se croit Roi !

  7. N’est-elle pas aussi un peu Orléans sur les bords, ceux qui oeuvrèrent beaucoup à la conquête de l’Algérie?
    Et comment a-t-elle gagné sa vie?

    1. La seconde épouse du premier roi des Belges,Léopold I°, était une des filles de Louis-Philipe et de Marie-Amélie de Bourbon-Siciles,roi et reine des Français et non de France.

  8. J’ai toujours méprise les blancs qui se condamnent avec de tels propos mais quand de surcroît cela vient de quelqu’un qui est né avec une cuillère en or dans la bouche c’est nul et non avenu, de la stupidité en barre.

  9. Comme dans toutes les familles il y a des ovnis… la fille de Lilian Baëls a vu sa mère être mal acceptée par le peuple Belge épousée à la suite de l’accident mortel de la toujours regrettée reine Astrid et elle en garde une forme de ressentiment .

  10. Ce qui est rassurant, c’est de constater que la c….ie est bien répartie dans la population.
    Ce qui est inquiétant, c’est le nombre de personnes qui en sont atteintes.

  11. Le vent de révolte qui secoue la Belgique depuis un moment est aussi bizarre qu’inquiétant !!
    Le pauvre roi Baudouin doit se retourner dans sa tombe !

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter