Ce samedi 10 septembre à Dijon, deux étudiants ont été pris à partie par un groupe de alors qu'ils rentraient de soirée et ont été violemment frappés, rapporte Le Bien public.

Vers 4 h 30, dans la nuit de samedi à dimanche, les deux étudiants dijonnais sortaient de la boîte de nuit Beverly avec trois autres amis. « On avait faim, donc on s’est pris un tacos sur la route et on est allé se poser place de la République », raconte l'un d'eux. Soudain, ils voient deux personnes courir, puis une quinzaine d'individus les poursuivre. « Au moment de quitter la place pour rentrer chez nous, le groupe réapparaît, visiblement furieux, ils n'avaient pas dû rattraper les deux personnes », rapporte l'un des étudiants, qui continue : « Ils ont commencé à nous insulter, à dire qu'ils voulaient s'en prendre à des petits Blancs privilégiés. On n'a pris personne de haut, on n'a pas cherché d'embrouilles, mais ils voulaient juste la bagarre. » Les étudiants se sont ensuite fait tabasser, « Julien et Nicolas se sont fait massacrer, il y avait du sang partout » .

Après un passage aux et 7 jours d'ITT, les deux étudiants ont déposé plainte. Aucun suspect n'a pour l'heure été interpellé.

5113 vues

15 septembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter