Il paraît que c'est la marque des grands : pouvoir tout jouer avec la même conviction. On disait naguère - Sylvie Joly en avait fait un sketch assez drôle - que certains acteurs pourraient être convaincants en récitant le Bottin™. Il n'y a plus de Bottin™ - plus de Sylvie Joly non plus, malheureusement - mais des grands acteurs, souvent autoproclamés ou mis sur un piédestal par Netflix, il y en a des tonnes.

Prenons l'exemple d'Omar Sy. Révélé par le « Service après-vente des émissions » sur Canal+ en compagnie de Fred Testot, il a crevé l'écran, selon la formule consacrée, dans l'insupportable Intouchables, pourtant adapté d'une belle histoire vraie. La France entière s'était enthousiasmée pour l'histoire de cette rencontre improbable entre un riche tétraplégique (François Cluzet) et un petit délinquant de banlieue devenu auxiliaire de vie (Omar Sy). Une « belle histoire » dont on sort « avec le cœur comme une montgolfière », enfin, vous voyez le style. Pour la petite histoire, l'auxiliaire de vie délinquant qui a inspiré le personnage d'Omar Sy, un certain Abdel Sellou, avait été viré de « Secret Story » en 2014 pour son comportement violent. Quelle incroyable surprise...

Bref, Omar Sy est devenu incontournable depuis 2011. Il a joué le docteur Knock, un pacha de sous-marin nucléaire, un des protagonistes de L'Écume des jours, bref, c'est notre Morgan Freeman à la française : quand on veut donner un cachet diversitaire à une production française, c'est pour lui. Il a même incarné Arsène Lupin dans une lamentable série Netflix, face à de méchants blancs racistes, comme de bien entendu. Installé à Los Angeles avec sa femme et leurs enfants, il s'exprime parfois dans les médias français, toujours dans le sens du vent. Ici contre les violences policières (d'Adama Traoré à George Floyd), là contre la présence de Marine Le Pen au second tour de la présidentielle : jamais de faute de goût.

Un parcours si admirable ne serait pas complet, par les temps qui courent, sans une petite polémique anticolonialiste. Omar Sy ne refuse pas le boulot. À l'occasion de la sortie du film Tirailleurs, prévue le 4 janvier 2023, l'acteur a accordé une interview au Journal du dimanche. Il se félicite évidemment que l'histoire des tirailleurs « sorte de sous le tapis », puisqu'il incarne un père sénégalais qui s'engage en 1917 pour retrouver son fils enrôlé de force. Salauds de Blancs, décidément ! Du sacrifice des poilus, pas un mot. Il n'y a pas de budget pour ça. Au passage, Omar Sy égratigne l'intérêt des Français pour la guerre en Ukraine : « Je suis surpris que les gens soient si atteints. Ca veut dire que quand c'est en Afrique, vous êtes moins atteints ? » L'acteur, lui, dit souffrir autant pour l'Ukraine que pour l'Afrique. Comme ça, pas de problème.

Quelques mots là-dessus. D'abord, qui est ce « vous » ? Omar Sy, quoique d'origine sénégalaise et installé aux États-Unis, est Français comme vous et moi, non ? À moins qu'on ne nous ait menti ? Quant au fait que le public soit plus « atteint » par l'Ukraine que par l'Afrique, c'est une évidence pour deux raisons : d'abord, le matraquage médiatique autour de l'Ukraine, la reprise servile de la propagande des États-Unis aussi grossière que la propagande russe, a orienté l'opinion publique qui passe sa vie devant la télé. Ensuite, il va de soi qu'un conflit à quelques centaines de kilomètres de l'Union européenne passionne plus les Européens qu'un énième massacre en Afrique. Même le terrifiant conflit au Rwanda, en 1993, n'a pas mobilisé les foules. Les gens ne sont pas des citoyens du monde, n'en déplaise à Omar Sy. Lui, il est touché par tous les conflits, parce qu'à chaque fois, « c'est l'humanité qui sombre ». Eh bah, c'est bien, il y en a qui ont du temps.

Il y aurait bien une troisième chose à répondre à notre nouveau Louis Jouvet. Quand c'est en Afrique, comme il dit, il y a des soldats français qui y vont. Pas pour piller des ressources, puisqu'il n'y a rigoureusement rien dans ces pays-là (au Mali, par exemple). Ils y vont parce que le président malien (pour garder cet exemple) a supplié la France de venir au secours de son État complètement défaillant - ce qu'elle a fait en janvier 2013, c'est-à-dire il y a dix ans. Depuis, l'État malien est toujours aussi incompétent, mais il a pactisé avec les Russes, tandis que 58 soldats ont laissé leur vie dans les sables du Sahel, pour que la France finisse par se faire lamentablement éjecter. Peut-être que ça ne l'atteint pas, ça non plus, et peut-être qu'il considère que ce n'est pas assez, de la part de la France, que de sacrifier ses propres enfants pendant que des centaines de milliers de Maliens vivent tranquillement en France, sans songer à défendre leur pays ? L'article ne le dit pas.

Oui, décidément, Omar Sy peut tout jouer, y compris le bobo millionnaire rendu complètement idiot par sa vie hors-sol et ses engagements moutonniers. Quel talent !

10071 vues

2 janvier 2023

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

55 commentaires

  1. A force de « décrocher un téléphone rouge » ET de croire que ce « téléphone » avait un pouvoir politique, ce « comédien » se croit supérieur au peuple … Il vient « donner son avis » en commentant des faits historiques qui le dépassent, le débordent et le noient ! …
    Quelle est sa capacité intellectuelle à « juger » la FRANCE alors qu’il fait partie de ces coucous qui une fois installés crachent dans la soupe … Qu’il retourne sur les terres de ses ancêtres pour aider son peuple de coeur … Qu’il donne ses royalties de ses quelques navets et de ses « réussites » pour aider le « pouvoir malien » à organiser une « démocratie à la malienne » ! …
    Qu’il aille « servir à quelque chose dans toute l’Afrique en crachant s’il veut sur toutes les « sources culturelles » qui lui ont permis se se croire « utile » …
    C’est un comédien avec une « stature imposante » … sauf que « ça » ne concerne pas le « talent » … Ceux qui en ont ne viennent pas jouer les « donneurs de leçon » ! … car les vrais comédiens savent combien cette compétence est une « illusion » qui doit rester à son niveau: l’illusion ! …

  2. C’est bien connu , les français d’origine immigrée font valoir leur identité d’origine, culturelle , religieuse , et c’est admis et même encouragé.
    Mais un français de souche , Blanc , de culture chrétienne ne peut pas en faire autant , c’est interdit .

  3. Un article sur Omar Sy dans BV est encore bien trop d’honneur qu’il ne mérite pas. Piètre acteur qui surjoue. Rien à voir avec l’immense talent de Morgan Freeman.

  4. Lui comme d’autres , après avoir bien profité de notre pays , partent aux Etats Unis pour nous critiquer et nous insulter , il faut dire que l’exemple vient d’en haut , notre chef d’Etat va aussi souvent à l’étranger pour se moquer de nous et nous humilier .

  5. Bien envoyé
    Cette gauche est vraiment le Bal des Faux Culs
    J’espère qu’il n’est plus Français maintenant qu’il vit aux États Unis

  6. Qu’il se rassure Omar.
    Nombre de personnes comme moi estiment que l’Ukraine (je ne parle pas des ukrainiens, mais de leur gouvernement, pour lequel ils ont voté, et des mercenaires qui suivent le joueur de piano debout) mérite ce qu’elle subit après le nombre sidérant de russophones qu’ils ont tués depuis bientôt 9 ans .
    Les russes n’ont pas tué le dizième des civils qui ont été (et sont encore) massacrés par les dits ukrainiens.

  7. Déjà nos médias devraient bien d’écrire le style de vie et le pays dans lequel ce soit disant Français vit et paye ses impôts !
    On pourrait aussi rappeler à ce triste clown combien a coûté, au con-tribuable Français spolié, l’intervention au Mali et surtout les 56 jeunes Français qui ont donné leur vie pour le Mali ! Pour quel résultat ? Pour qu’elle reconnaissance ! Pour se faire virer du Mali comme des malpropres alors que le con-tribuable Français continue d’accueillir et surtout d’entretenir de jeunes maliens, dans la fleur de l’âge comme ce Sy,

  8. Omar Sy… Pour moi, c’est Omar no. J’exècre ce type et ne regarde aucune production dans laquelle il apparaît. Malheureusement, ils sont de plus en plus nombreux ces « cracheurs dans la soupe » et génies décrétés par la gauche bobo et bienpensante, et ce dans tous les domaines, politique, associatif, sportif, « culturel » si on peut qualifier de culture cette fange dans laquelle ces individus se roulent avec délectation!

  9. Non seulement ignoble, abject dans ses propos, comme tous ceux pour qui la France leur a tout donné et qui sous couvert d’une quelconque notoriété viennent cracher dans la soupe qui les a nourris. Si les citoyens français avaient un tant soit peu de patriotisme ils devraient boycotter tous les films dans lesquels il apparait , pour ma part je n’ai pas attendu son radotage haineux pour m’en affranchir .
    Encore un que Macron va décorer d’ici la fin de son mandat et on aura fait le tour de la cupidité.

  10. Et l’Arménie ? A vol d’oiseau, elle n’est pas beaucoup plus éloignée que l’Ukraine. Je suis d’accord avec Omar Sy mais pas pour les mêmes raisons. On en fait beaucoup trop sur l’Ukraine mais plutôt par intérêt des mafieux mondialistes.

  11. Je n’irai pas voir son film. Ce type n’a aucun talent et aucune intelligence. A zapper tout le temps

  12. Ce gocho caviar, qui s’est engraissé sur le dos de la France, est dans la fleur de l’âge et a l’air en pleine forme. Qu’attend il donc pour aller se battre en Afrique ? Il y en a des guerres sur ce continent et il n’aura aucun mal a trouvé un pays africain qui aura besoin de sa bravoure !

  13. Ce type n’a même pas la reconnaissance du ventre. Fait du bien à Fernand il te le rend en caguant dit on . Avant d’ouvrir sa bouche il devrait se renseigner. Exemple, le Mali qui a coûté cher en vie des militaires français et des dépenses de la France. De plus il ferait mieux de prendre des cours d’acteur car ses performances n’intéressent que les gens comme lui.

  14. Il suffirait d’arrêter de commenter ses déclarations racistes et complètement hors sol… Là, on fait encore de la promo pour son film sur les méchants Blancs Français. Je ne regarde jamais ses films.

  15. Omar Sy qui ne vit pas en France on a pas besoins de lui qu il reste aux Etats Unis pays voyou voleur criminel terroriste ça lui va très bien
    Ce type nauséabond est insignifiant

  16. N’y a-t-il pas un proverbe qui dit : donne du blé à ton âne il te fera du crottins. Que voulez-vous même pas la reconnaissance du ventre.

  17. Le voir l’entendre m’insupporte, s’il a soit disant brillé ce n’est pas par son talent mais sa couleur de peau , poussé et soutenu par cette même gauche bien pensante qui n’a toujours pas compris qu’il déteste la France et les francais.

    1. Exact. La bien-pensance gauchiste a trouvé là un étendard qui se déploie de lui-même dès qu’il est question de critiquer la France. Parce qu’en tant que comédien, il est lamentable. Personnellement je boycotte toute production dans laquelle il apparaît.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter