…Saint-Sulpice !

Chaque année depuis 1984, lors du week-end de la Pentecôte, se déroule le pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté. Dès 5 h du matin, bannières, étendards et pèlerins se retrouvent sur le parvis de Notre-Dame de pour s’élancer sur les routes de , sur une distance de 100 kilomètres. Destination : la cathédrale de Chartres, berceau historique du culte marial.

Après l’incendie spectaculaire du 15 avril qui a englouti la charpente et la flèche de la cathédrale , se posait la question du maintien du lieu de départ du pèlerinage.

Finalement, un communiqué de l’association Notre-Dame de Chrétienté a annoncé, jeudi, que le départ du pèlerinage de la Pentecôte se ferait de l’église Saint-Sulpice, le 8 juin 2019. L’association précise : « Notre-Dame de Chrétienté remercie l’archevêché ainsi que les autorités civiles et militaires de leur compréhension et leurs efforts afin de trouver cette solution qui nous permet de commencer notre pèlerinage d’une église parisienne et sur un itinéraire proche de celui que nous empruntons habituellement. »

Dans le même temps, le pèlerinage de Tradition, rassemblant des fidèles de la Fraternité Saint-Pie-X, se déroulera de Chartres à Paris : « Nous avons choisi de partir de la cathédrale de Chartres plutôt que d’y arriver. C’était un pari. Celui, non pas de remonter les siècles pour se réfugier au vénérable sanctuaire, mais bien l’inverse : de partir de cette relique, de ce sanctuaire antique, de cette foi éprouvée, pour la rendre à nos frères. »

Chaque année, ce sont ainsi 13.000 pèlerins qui, à la suite de , marchent vers le sanctuaire marial de Chartres, exprimant la condition même de la vie chrétienne qui est d’être un long pèlerinage et une longue marche vers le paradis.

!

18 mai 2019

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivé.