Editoriaux - Religion - 18 mai 2019

Cette année, le pèlerinage de Chartres partira de…

…Saint-Sulpice !

Chaque année depuis 1984, lors du week-end de la Pentecôte, se déroule le pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté. Dès 5 h du matin, bannières, étendards et pèlerins se retrouvent sur le parvis de Notre-Dame de Paris pour s’élancer sur les routes de Chartres, sur une distance de 100 kilomètres. Destination : la cathédrale de Chartres, berceau historique du culte marial.

Après l’incendie spectaculaire du 15 avril qui a englouti la charpente et la flèche de la cathédrale Notre-Dame de Paris, se posait la question du maintien du lieu de départ du pèlerinage.

Finalement, un communiqué de l’association Notre-Dame de Chrétienté a annoncé, jeudi, que le départ du pèlerinage de la Pentecôte se ferait de l’église Saint-Sulpice, le 8 juin 2019. L’association précise : « Notre-Dame de Chrétienté remercie l’archevêché ainsi que les autorités civiles et militaires de leur compréhension et leurs efforts afin de trouver cette solution qui nous permet de commencer notre pèlerinage d’une église parisienne et sur un itinéraire proche de celui que nous empruntons habituellement. »

Dans le même temps, le pèlerinage de Tradition, rassemblant des fidèles de la Fraternité Saint-Pie-X, se déroulera de Chartres à Paris : « Nous avons choisi de partir de la cathédrale de Chartres plutôt que d’y arriver. C’était un pari. Celui, non pas de remonter les siècles pour se réfugier au vénérable sanctuaire, mais bien l’inverse : de partir de cette relique, de ce sanctuaire antique, de cette foi éprouvée, pour la rendre à nos frères. »

Chaque année, ce sont ainsi 13.000 pèlerins qui, à la suite de Charles Péguy, marchent vers le sanctuaire marial de Chartres, exprimant la condition même de la vie chrétienne qui est d’être un long pèlerinage et une longue marche vers le paradis.

En marche !

À lire aussi

Parents, vos enfants ne doivent pas partir en camp scout !

Les camps scouts arrivent, et peut-être la préparation enthousiaste et frénétique de ce mo…