Ces députés RN victimes du racisme et de l’homophobie de la gauche

Capture d'écran Europe 1
Capture d'écran Europe 1

C’est l’une des rares bonnes surprises du deuxième tour des élections législatives. À 23 ans à peine, Hanane Mansouri a été élue nouvelle députée de la 8e circonscription de l'Isère. Elle a obtenu 54,10 % des voix face à sa rivale d’extrême gauche Cécile Michel.

 

Incarnation de l'alliance entre Éric Ciotti et le Rassemblement national, l’étudiante raconte que son engagement politique est né au lycée : « J'ai eu envie de m'engager lorsque j'ai entendu la propagande de gauche de mes professeurs, notamment de sciences économiques et sociales, a-t-elle confié à nos confrères de France 3. J'en ai eu marre que l'on m'explique qu'en tant que deuxième génération d'immigrés, je ne m'en sortirai pas. » Car, comme elle le dit, la jeune femme est d’origine maghrébine. Un détail pour ses électeurs - présentés pourtant comme des racistes par la presse de caniveau -, mais un vrai problème pour certains militants de gauche. « C'est ironique quand on me dit que je suis dans un parti de racistes, alors qu'ici, personne ne m'a jamais ramenée à ma condition, contrairement à la gauche », relève-t-elle.

Des attaquées racistes venant du flanc gauche

« Arabe de service », « beurette », « sale serpillière »… Le camp du Bien s’est en effet montré très généreux en insultes envers la jeune femme, dont le seul tort est d’avoir refusé toute assignation identitaire ou communautaire. De quoi se demander de quel côté du champ politique se situe réellement l’intolérance… « Pendant que la gauche m’insulte sur mes origines, je préfère me battre aux côtés des vrais universalistes patriotes », affirme la députée.

L’homophobie de militants LGBT

Il semblerait que, comme le racisme, l’homophobie ait aussi changé de côté, ces dernières années. Depuis son élection aux législatives, Bruno Clavet en fait l’amère expérience. Le jeune député RN est ainsi devenu la cible d'insultes à caractère homophobe… venant de membres de la communauté LGBT ! « Depuis mon élection, une véritable chasse aux sorcières est menée par une partie de la communauté LGBT à l’encontre des autres personnes LGBT qui me suivent sur les réseaux sociaux ou aiment mes publications, a-t-il écrit, sur ses réseaux. Je tiens à dénoncer ces grands inquisiteurs qui tentent de trouver une raison d’exister à travers leur combat contre le monstre qu’ils supposent que je suis. Aujourd’hui, ces personnes poussent à la délation et se rendent coupables de discrimination envers les leurs, ce qui, je le rappelle, est puni par la loi. »

 

 

Là encore, les électeurs du RN ont déjoué les pronostics. Ils ont fait mentir leur réputation et élu, dès le premier tour, un jeune homme ne cachant rien de son orientation sexuelle.

Pendant ce temps, l’extrême gauche continue de se faire passer pour une force « progressiste », favorable à toutes les minorités, alors qu’elle héberge des antisémites, milite pour l’asservissement des femmes, classe les gens en fonction de leur couleur de peau, justifie l’homophobie au nom de l’islam et défend des milices génocidaires. À quand, la fin de cette sinistre supercherie ?

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 10/07/2024 à 23:14.
Jean Kast
Jean Kast
Journaliste indépendant, culture et société

Vos commentaires

29 commentaires

  1. L extrême gauche c est l intolérance la violence le racisme l antisémitisme la lâcheté la jalousie l outrance dans tous les domaines
    Par le passé on a vu ce que l extrême gauche à fait avec staline lenine pol pot Mussolini

  2. tout les commentaires qui suivent sont une part de la vérité, néanmoins hélas, au moment du vote on ne peut nier qu’il y a eu rassemblement de  » faux cul » pour contrer le RN, et ce sont les mêmes qui nous servent de la moraline à 2 balles à longueur d’année sur le racisme, l’homophobie et toutes ces déviances qui sont en fait leur fond de commerce à eux !!

  3. Je trouve que les gens du RN sont bien trop mesurés et acceptent trop facilement les insultes et les fakes news dont ils sont victimes. Il est vrai, qu’avec les orientations politicardes du syndicat de la magistrature (qui devrait davantage se soucier de la qualité de la justice plutôt que de s’adonner à des manoeuvres politicardes), les victimes du RN ne peuvent pas compter sur la justice pour les défendre. C’est pitoyable et honteux dans une soit-disant démocratie !

    • Je partage votre avis ! Le RN doit apprendre à mieux se défendre ! Cela commence par être irréprochable, maîtriser son sujet, rester mesuré mais ferme et déterminé, être clair, net, précis et aussi parler d’une même voix pour rester crédible donc coordonner le discours ! Ensuite exploiter (peut être par le biais d’une cellule dédiée) les faiblesses de l’adversaire voire de l’ennemi et user (entre autres) de la méthode de la « marteauthérapie » c.à.d. répéter à l’envi ces faiblesses (en sachant étayer) dès que l’occasion se présente ! Et certainement de nombreuses autres possibilités …

  4. Rien d’étonnant quand on sait que la gauche est subventionnée par (et donc aux ordres de) la CIA et quelques milliardaires US (Soros, Rockfeller, Adelson, Gates, Zuckenberg,….), tout comme les gouvernements ukrainien ou canadien.

  5. Au moment où le défilé est ouvert sur les plateaux TV, ils serait bon que ces députés s’y expriment et dénoncent publiquement les insultes à caractère judiciarisables dont ils sont victimes.
    Il serait temps que le RN pratique même politique judiciaire que l’extrême gôôôche au lieu d’être englués dans la repentance…

  6. Là on dit stop , ces attaques ça suffit . Les pires racistes ne sont pas dans le camp RN , bien au contraire . Il y a dans ce pays un vrai racisme anti blancs encouragé par LFI . Nous les invitons à quitter ce pays et rejoindre ces populations qu’ils chérissent tant et qui ont la bonne couleur .

    • Qu’est ce qu’on en a fiche de savoir l’orientation sexuelle des députés, fût-ce t’il du RN ? Et puis, tous les LGBTQX+ qui ont comme alliés des personnes dont l’origine géographique, culturelle et religieuse est aux antipodes des leurs, que croient-ils qu’il va leur arriver si la « diversité »arrive à tenir les rênes du pouvoir ? Et bien ils seront purement et simplement éradiqués par ceux qui seront arrivés à la direction du pays, et ça, c’est une chose certaine. Mais après tout,ces gens l’auront bien cherché.

      • à Boxer,
        Je suis sur la même longueur d’onde que vous, cependant il est important que cet élus et d’autres du RN fassent mentir l’extrême gauche qui présente ce parti comme étant raciste,antisémite et homophobe .

      • La méritocratie est la seule voie pour faire sa place dans la société . Le reste n’est que de la tambouille. Bravo a ces deux députés .

  7. L’homophobie n’est pas dans le RN , au moins 4 députés homosexuels au RN dont le brillant Julien Odoul, et Chenu créateur de gaypied association pro gay .

    Sinon , chez nos voisins allemands, la patronne de l’AFD d’extreme droite est une lesbienne

Laisser un commentaire

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois