BFM et RMC au secours de Manuel Valls

Manuel_Valls_(2)

Depuis son retour de Barcelone, Manuel Valls faisait savoir qu'il était libre de tout engagement. Disponible pour redresser la France, jouer un rôle capital à Bruxelles dans le calibre du cornichon, conseiller de Macron : il était ouvert à toutes propositions. Pour informer les instances de sa disponibilité sans failles, l'ex-Premier ministre alla gratter à la porte de quelques plateaux télé.  Après être reparti du studio d'Éric Zemmour tout enduit de crème pâtissière, l'homme revit ses ambitions à la baisse. Il pouvait aussi officier en d'autres secteurs...

Débatteur sur BFM TV, par exemple. La chaîne avait besoin d'un sérieux coup de pouce pour continuer à descendre dans les sondages réalisés par Médiamétrie. Saisissant l'aubaine, Marc-Olivier Fogiel engage Manuel Valls pour un débat hebdomadaire face à Alain Duhamel. À 18 h 30 ! L'assurance que les téléspectateurs se précipitent sur CNews une demi-heure avant le commencement de « Face à l'info » est ainsi garantie. Papy Mougeot contre Calimero de la casa socialo. Personne ne résiste. Vérifié en laboratoire. Au bout de 10 minutes, le sujet s'endort profondément. Des plaques d'urticaire apparaissent, le variant Delta s'immisce...

Le journal Le Monde, à qui l'objectif de l'opération n'a pas échappé, parle d'un « renfort de poids » pour BFM. Le mot est juste. La lourdeur des échanges et les kilos de consensus devraient avoir raison de la tranche horaire choisie. Alain Marshall et Olivier Truchot seront aux commandes de cette nouvelle formule baptisée « BFM Story ». Deux journalistes et un labrador pour l'ambiance veillée des chaumières. Selon le directeur des programmes, l'émission promet d'être à l'info ce que l'inspecteur Derrick est à Netflix.

Du côté de la radio, Apolline de Malherbe se jette également sur la chance d'avoir à ses côtés une star de la déconfiture. Une fois par semaine, le revenant de Barcelone sera présent dans la matinale de RMC. Son apparition est prévue aux alentours de 8 h 10. Les téléspectateurs socialistes-survivalistes se sont recueillis dans l'attente de cet instant.

Afin de muscler l'impact de sa chaîne, Marc-Olivier Fogiel aurait contacté Emmanuel Macron pour présenter la météo. « Pluie en même temps sur le nord et le sud. Canicule et vague de froid en même temps. » Le dynamisme sera au rendez-vous.

Dernière minute :  une dépêche signale que les tractations de François Hollande pour obtenir une chronique sur « Rire & Chansons » ont échoué.

Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois