Ce mercredi 21 septembre, deux hommes ont été présentés devant le tribunal correctionnel de Bobigny dans le cadre du démantèlement d'un nouveau réseau pakistanais d'étrangers, rapporte Le Parisien.

Les deux suspects, âgés d'une trentaine d'années, sont soupçonnés d'avoir participé à un réseau d’ clandestine en faisant passer des familles entières par l' ou l' pour les installer en Île-de- ou au Royaume-Uni. « Ils demandaient entre 20.000 et 25.000 euros par personne pour un passage en Europe, clés en main », rapporte une source proche du dossier au Parisien. Concrètement, ils procuraient à leurs clients un « pack immigration » dans lequel se trouvaient un visa pour l’espace Schengen et de vrais passeports italiens ou espagnols.

En janvier dernier, les enquêteurs de l’OCRIEST (Office central pour la répression de l’ irrégulière et de l’emploi d’étrangers sans titre) recevaient un renseignement sur ce trafic juteux. Ils apprennent que deux hommes sont à sa tête, aidés de trois complices vivant à Pierrefitte ou à Stains.

Interpellés, les deux chefs sont passés aux aveux et ont reconnu avoir fait passer quatre ou cinq personnes, ces six derniers mois. Ils seront jugés le 11 janvier devant le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) et ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire en attendant. Trois suspects ont également été placés en garde à vue à Lognes (Seine-et-Marne).

2918 vues

22 septembre 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter