Dans une vidéo publiée le 4 février sur YouTube, Usul et Lumi, figures connues du journalisme d’extrême gauche, ont décidé de s’en prendre à Tibo InShape, récemment devenu second youtubeur de France.

Qu’a donc fait Tibo InShape pour mériter l’ire d'influents journalistes d’extrême gauche ? Tibo InShape serait un « gros réac’ », un « facho » ou encore un « macrono-lepéniste », selon Usul et sa comparse Lumi. Pour eux, Tibo utilise sa candeur et son « air un peu benêt » pour endoctriner la jeunesse qui constitue le gros de son audience et la radicaliser à droite. L’incriminé a en effet osé faire des vidéos d’immersion dans la police ou l’armée, que Lumi n’hésite pas à qualifier de « trucs sombres ». Mais pour Tibo, il ne s’agit pas de propagande « macrono-lepéniste » sous couvert de bonne humeur. Le youtubeur aime simplement son pays et ceux qui le servent et le défendent. Cela suffit apparemment à faire de lui un fasciste déguisé, un « gros facho » même, car il ose dénoncer l’augmentation vertigineuse de l’insécurité depuis vingt ans. C’est pourtant une préoccupation majeure pour 61 % des Français. Sont-ils tous d’ignobles fascistes ou simplement des citoyens préoccupés et inquiets pour leurs proches ? Tibo InShape serait également raciste, si l’on en croit Usul. Le motif ? Des messages postés sur Facebook, il y a quinze ans, quand Tibo n’avait que dix-sept ans… Usul est pourtant bien placé pour savoir que les gens peuvent énormément changer en quinze ans, puisque son ex-compagne est devenue un homme puis est redevenue une femme, très à droite de surcroît.

Si l’argumentation des deux journalistes est pauvre, c’est surtout son hypocrisie qui frappe le spectateur attentif. Ils reprochent, par exemple, à Tibo de faire la promotion de valeurs « de droite » comme le travail, la compétition ou le mérite. N'est-ce pas là le signe d’une certaine décadence morale et intellectuelle ? On ne peut critiquer ces valeurs que depuis le confort de son appartement. L’intégralité du confort moderne est le fruit de siècles de labeur de la part de nos ancêtres. Toute l’histoire de l’humanité a consisté à travailler dur pour se distancer le plus possible des conditions de vie des premiers hommes. Imaginons un instant Usul et Lumi à Lascaux, expliquant aux habitants de la grotte les notions de « droit à la paresse » ou de « masculinité toxique ». On peut aisément parier qu’Usul et Lumi se découvriraient soudainement une forte appétence pour la compétition en cas de famine ou de rencontre avec un ours.

N'en déplaise à Usul comme à Lumi, Tibo a travaillé, possède une certaine culture et s’exprime avec aisance. Mais peut-être sont-ils quelque part jaloux de Tibo. Jaloux de son succès et de son influence, à l’heure où la droite est en passe de remporter le combat culturel ? Jaloux de la bonhomie de Tibo, personnage éminemment sympathique et rassurant ? Un Tibo qui diffuse « du positif » quand nos deux journalistes d'extrême gauche se contentent de voir le mal partout et de diffuser une ironie grinçante.

https://www.youtube.com/watch?v=Fp1gFaFFE_E&t=3s&pp=ygUJdXN1bCB0aWJv

9059 vues

10 février 2024 à 12:15

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

16 commentaires

  1. Je suis toujours surpris de l’importance que nous donnons aux fatwas de la gauche. Nous acceptons toujours leur magister idéologique.

    1. C’est normal, ce sont eux et eux seuls qui détiennent la vertu, depuis Robespierre sans discontinuer, malgré quelques mises en examen pour délits véniels et donc sans importance. Sous les applaudissements d’une partie de la gauche qui a le culot de se qualifier elle-même de droite.

    2. Exact, cessons de commenter les divagations du premier gauchiste venu, mais les journalistes font feu de tout bois, c’est leur gagne pain quotidien !…

  2. Oui le travail et l effort sont des valeurs de droite. Tous les gens de gauche ne sont pas des fainéants mais tous les fainéants dans mon entourage sont de gauche. Ils voudraient bénéficier du confort donné par les fruits du travail mais sans travailler eux-mêmes

  3. Usul… comment dire, Parfait exemple du néant total de la pensée (si on peut parler de pensée) d’extrême gauche. Le garçon est à l’image de son physique.. Ajoutons à son crédit ce bijou du 7eme art ou il nous livre une version non censurée de ses états avec son ancien/ancienne compagne/compagnon, on ne sait plus où donner de la tête devant tant de talent. Alors le voir reprocher aux autres leurs positions politiques supposées me laisse perplexe. En fait il est où ce baltringue? Lgbtq etc, gauchiste, acteur porno, rien… Personnellement je choisis rien…

  4. De quel droit ces staliniens traitent ce youtubeur de benêt ? Et cette presse subventionnée islamo gôôôcho bobo, continuera t’elle à être subventionnée avec de l’argent public alors qu’elle prône de plus en plus les méthodes staliniennes avec la complicité de l’arcom qui ne prend aucune mesure pour endiguer ces dérapages ? On verra si Dati réagit à ces dérapages staliniens.

  5. C’est d’une nullité absolue, tout ça !!!
    Les gamins ont d’autres jeux à inventer entre eux
    Tout ça sent le faux et l’inutile… temps perdu pour tout le monde…

    1. Oooh, en colère… et je vous sens baisser les bras… s’il vous plaît, reprenez courage et retrouvez votre sourire…. c’est comme ça qu’on vous aime…

  6. Des journalistes de gauche à qui il manque un certain niveau intelectuel pour comprendre la réalité du terrain , des nantis qui vivent bien en sécurité , bien payés par l’impôt .

      1. EINSTEIN va tomber des nu, en comprenant que finalement, la crétinerie de base à comme Limite, le contenant que sont les fosses communes … Pour l’espace va savoir !…

Les commentaires sont fermés.