Jeudi 28 juillet, Emmanuel Macron recevait à l'Élysée Mohammed ben Salmane , surnommé MBS, pour un dîner de travail. Il s'agit de la première visite en du prince héritier d' depuis l'affaire Jamal Khashoggi, en 2018. Bien évidemment, au cœur de cette rencontre le pétrole et la en Ukraine. Une visite qui a suscité des protestations, notamment de la part des défenseurs des droits de l'homme. L'auteur turque Hatice Cengiz, qui fut la fiancée du journaliste assassiné dans les locaux du consulat d' à Istanbul et qui dénonce le régime saoudien, a tweeté :

Confrontation classique entre raison d'État et droits de l'homme. Alors…

Ce sondage a été clôturé. Voici les résultats.

1351   73 %   NON

 405    22 %   OUI

 102      5 %   Ne se prononcent pas

12478 vues

30 juillet 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.