a son arlésienne... Dans sa version théâtrale, la rédaction attend Godot. Depuis des lustres, le lecteur est régulièrement alerté sur la menace terroriste d'extrême droite. Dans l'acte premier, la mouvance Génération identitaire ourdit de sombres projets. De tous côtés, des individus trament d'éventuelles interventions criminelles. La jeune fille blonde du mouvement, Thaïs d'Escufon, peut à tout moment surgir dans le hall du journal, un couteau entre les dents. Acte deux : l'ensemble des journalistes se détend. Gérald Darmanin a terrassé la bête. Le groupuscule ne viendra pas, mais à l'acte trois, voilà une armée de complotistes qui profite du confinement pour s'organiser, se constituer en réseaux et distiller la haine. Le volcan bouillonne, l'éruption ne saurait tarder. Les abonnés du journal se réfugient dans les sous-sols du Café de Flore. Fausse alerte. Le Godot avec mèche et petite moustache a remis à plus tard son arrivée terrifiante. Restons sur nos gardes, il ne manquera pas de fondre sur nous avant la fin de nos tirades. Drapé dans sa toge d'humaniste vengeur, l'acteur ponctue la première partie d'une envolée lyrique de toute beauté.

Entracte. Sandwichs vegan, jus de pommes de terre, morceaux de banquise fondus. Dring ! Reprise de la pièce.

Menace terroriste : la France en première ligne. Avec le titre de Libération du 9 août 2022, la dramaturgie repart sur les chapeaux de roue. Le dernier rapport d'Europol sur les tendances du terrorisme au sein de l'Union européenne est angoissant. Tandis que le djihadiste se calme, l'exalté d'extrême droite prolifère. La France est le terreau de ce mal qui rôde. Les pourcentages parlent, les chiffres tombent, froids et implacables : 21 % des interpellations dans le cadre d'opérations antiterroristes concernent des olibrius d'extrême droite. Nul ne sait ce qu'ils préparaient. Pétard de 14 Juillet ou bombe à neutrons ? Échanges de mails extravagants entre retraités oisifs ou individus kamikaze prêts à tout ? Le profil des prévenus n'est pas précisé, la nature des projets reste inconnue. Une consolation de taille dans ce marasme qui est à nos portes, le fondu d'extrême gauche ne représente que 2 % des interpellés. Les divers incendies et autres atteintes à des biens industriels furent le fait de groupes qualifiés d'ultra-gauche par les médias et dont Europol ne dit mot. Au niveau européen, la France (encore elle) arrive en tête avec un gros 45 %, contre 37 % sur l'ensemble des pays de l'Union européenne. Cette fois-ci, nous n'y couperons pas. Tremblez, spectateurs, Godot et l'arlésienne vont arriver de concert...

énumère longuement les milieux porteurs d'idées funestes. Jeux vidéo, antivax, de tous poils, malfaisants de réseaux sociaux, haineux professionnels... ils sont partout ! Peuvent arriver côté cour ou côté jardin... Alors que le suspense métaphysique est à son comble, le rideau tombe. Applaudissements réservés. Clap clap clap. Oui, c'était pas mal. Peu de renouvellement dans le scénario, rien de concret, toujours des promesses...

La prochain volet de la saga ne concernera pas les 69 % d'interpellations pour cause de djihadisme ni la multiplication des attaques à l'arme blanche. Depuis des décennies, préfère attendre un mal imaginaire. Qui organisera un simulacre d'attentat avec figurants et cascadeurs pour leur donner raison et qu'enfin, ils retrouvent la sérénité ?

7654 vues

10 août 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

24 commentaires

  1. Oui bien sûr…
    Nous pourrions bien mettre le feu à qlqs mosquées…
    Tabasser qlqs racailles…
    Saccager commerces, écoles, lieux de rencontres tenus ou fréquentés par par nos chers compatriotes originaires d’Afrique du Nord…
    Mais voilà, la France est un pays qui respectent tout le monde dans sa diversité, qui respecte tout le monde dans son intégrité, qui respecte tout le monde dans son mode de vie.
    On ne peut pas en dire autant de nos chers compatriotes non français de souche…
    Quand à libération, ces gens n’ont pas de limites dans l’indécence, le culot, et le mauvais goût.
    D’ailleurs, il ne dure qu’avec le contenu des subventions, pas avec le contenu de ses articles.
    Pitoyable.

  2. Ah je suis bien content d’ajouter mon commentaire. L’ennui est qu’il n’y a rien à ajouter, l’article est excellent et devait être lu en classe. Sans ironie de ma part. Il flotte en ce moment un parfum d’irréalité. Les incendies, eux, sont bien réels. Ce n’est même pas une opération d’extrême droite. A suggérer aux Gugnols de Libération.

  3. Mais oui, bien sûr. Ce sont sûrement des fous d’extrême-droite qui allume des incendies aux quatre coins du pays. Ou peut-être les mêmes individus qui caillassent les pompiers lorsqu’ils doivent intervenir dans les cités.
    La France est malade des virus qui l’assaillent, de la guerre russo-ukrainienne, de la sécheresse, des complotistes…
    La France a peur, comme le déclarait en son temps un certain Roger Gicquel.

  4. « Les cons ça osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait » vraiment Michel Audiard avait raison.
    Comment peut-on être aussi ….., pire il y en a qui les lisent.
    Ce sont eux qui ont noyauté les médias.
    Coupons la pompe à fric.

  5.  » Depuis des décennies, Libération préfère attendre un mal imaginaire. » Cela s’appelle le divertissement pascalien, longuement usé jusqu’à la corde par nos gouvernants et leurs valets médiatiques pour éviter de regarder la vérité en face.

  6. Tiens, tiens, voilà que notre Jany LEROY vient faire concurrence à J-Pierre PELAEZ!
    Mais c’est vrai que grâce à certains média, le spectacle est permanent.

  7. L’aveuglement idéologique de ces journalistes est d’une bêtise crasse. Et ce depuis 68 et les idées déconstructionistes de Sartre et Foucauld auxquelles ils ont adhéré. Ne nous méprenons pas, cette idéologie a bel et bien accouché d’une bête immonde, comme le dit Onfray, l’anti-fascisme est un fascisme.

  8. Libération comme à son habitude de gaucho haineux accuse l’extrême droite des agressions perpétrées par l’extrême gauche !
    Contrairement à l’extrême gauche qui haie la France et les Français l’extrême droite ( que nous n’avons pas ) mais nous avons le RN une formation politique qui aime la France et n’a aucun désir de la voir livrer aux islamistes et disparaître !

  9. « La prochain volet de la saga ne concernera pas les 69 % d’interpellations pour cause de djihadisme ni la multiplication des attaques à l’arme blanche. » tout est dit là !

  10. Quelle plume , quel verve ! Excellent Jany ! Si ce n’était pas si triste à pleurer, de voir, sans guère avoir les moyens résiduels ( même l’Armée ayant été insidieusement pourrie par la tête et jusqu’au trognon ..) de se défendre et de défendre le camp du bine, du bon, de notre Dieu, l’ immensité de la connerie et des mensonges/ médisances des dictateurs/propagateurs subventionnés de pensées malsaines qui nous mènent droit dans le gouffre et vers l’apocalypse anticipée ..

  11. Depuis janvier 2015 plus de 250 morts et de 800 blessés dans des attentats islamistes en France, dans le monde l’islam est la première source du terrorisme, mais cette réalité doit plier devant l’idéologie de gauche qui domine dans les médias.

    1. Sans oublier les attaques au couteau, les accidents volontaires pour tuer, les viols, les tournantes, les insultes quotidiennes, les vols, les squats, le mépris, les provocations, les crimes racistes. Dur dur d’être blanc dans un pays de blancs qui se fonce à la vitesse grand V

  12. D’ailleurs les chiffres officielles des subventions publiques « d’aide à la presse » ne sont plus publiés depuis quelques années. Les derniers chiffres indiquaient que Libération et Le Monde se partageaient les premières places avec plus de 8 millions d’euros/an pour Libération… est-il utile de dire que 80% des abonnements sont le fait des ministères et autres services publique pour chaque fonctionnaires, leurs poubelles du matin sont pleines de journaux non lus, c’est pas cher c’est l’état qui paye…

    1. « Les derniers chiffres indiquaient que Libération et Le Monde se partageaient les premières places avec plus de 8 millions d’euros/an pour Libération… » A ma connaissance, le champion se nomme l’Humanité… Suivi de prêt par ses acolytes.

    2. Ainsi va notre monde, la presse de gauche est gavée de subventions publiques, les associations qui facilitent l’immigration illégale sont gavées de subventions publiques, les associations musulmanes dites « culturelles » qui diffusent sournoisement l’islamisme conquérant sont gavées de subventions publiques , et par ailleurs elles reçoivent des fonds illimités des pays du Golfe.

  13. Bien sûr, l’extrême droite, toujours l’extrême droite. Obsession pitoyable de gens qui refusent de voir qu’elle est marginale et que le vrai danger est ailleurs, bien présent: djihadisme, wokisme, gauchisme de tout poil…

  14. Les Français sont lucides et savent bien que le danger ne vient pas de l’extrême droite qui n’a d’extrême que le nom

    1. Cela dépend de quoi vous voulez parler, car sinon il y a encore de nombreuses personnes que j’écoute, qui disent qu’ ils n’étaient pas possible pour eux de voter Lepen, alors qui ont voté Macron par défaut !! c’est dramatique de voter par défaut , qui plus est , cet homme là ! je ne suis pas Lepeniste spécialement, mais tout de même ! Je pense qu’il faut rester vigilants et combatifs car l’affaire n’est pas gagnée, non les français sont versatiles .
      J’ai bien ri à l’article de Jani Leroy , c’est déjà beaucoup

    2. Lucides, les français ? Qui ont élu des Sarkozy, Hollande, et même réélu Macron? Bravo pour votre humour!

  15. L’ennui ne procède pas de l’interprétation mais du scénario qui est le même depuis plus de 50 ans . J’ai regret de dire que c’est G.Marchais qui avait raison, dans son article de l’Huma de février 1981.

  16. Mais quel crédit peut-on encore accorder à ce torchon gauchiste ?!? Vous avez raison de le tourner en ridicule Monsieur Leroy, il ne mérite pas mieux; le pire est qu’il est très largement subventionné avec nos impôts pour nous servir sa propagande bas niveau et s’instaure directeur de la pensée, A fermer sine die !

  17. Mais qui achète et lit encore libération .Nous voulons juste que l’état arrête de les subventionner ainsi que tous les autres .Nos impôts seraient bien plus utile pour la santé , l’éducation et la sécurité.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter