[Satire à vue] Emmanuel Zemmour tente le coup du virage à droite

emmanuel_macron_magicien

Le coup de barre à droite débute par une mise en scène aux accents gaulliens. Pour cette conférence de presse destinée à ramener les électeurs de droite au bercail, les grands moyens visuels ont été déployés. Les plus fidèles macroniens ont réglé leur écran sur noir et blanc. Il est encore plus grand sans la couleur.

Dans cette reconstitution de l'Élysée d'avant, Emmanuel Macron n'a que les premières minutes de son intervention pour montrer son attachement nouveau aux préoccupations des Français. Les communicants savent qu'en pareille occasion, l'audience s'effiloche au fil de la diffusion. Top chrono. Passés les premiers mots d'accueil, le conférencier sort de sa manche un slogan de Reconquête : « Pour que la France reste la France. » Pas le temps de tergiverser. Dans la foulée, les grands axes d'une politique de fermeté sont énoncés : assurer l'ordre, contrôle des frontières, uniformes à l'école, lutte contre les incivilités, contre la drogue... Même dans les villages ! Voilà. Les téléspectateurs peuvent maintenant se rendre sur France 3 pour regarder le téléfilm intitulé Poulets grillés. Sur TF1 et France 2, tout vient d'être mis en place pour qu'au soir des européennes, le Président ne connaisse pas le même sort.

Pour les demandeurs de mesures fortes pas encore partis sur le barbecue de France 3, Emmanuel Macron annonce une multiplication des opérations « Place nette ». Grand nettoyage de printemps sur les points de deal. Toujours collé à la roue du tandem Zemmour-Le Pen, le coureur grimpe le col qui mène à Bruxelles. Le plat pays n'est plus qu'un souvenir.

Les déçus du téléfilm qui opèrent un retour furtif sur la conférence de presse tombent sur la Marseillaise à l'école. La cuisson suit son cours. Pas encore grillé, mais il s'y attèle. Sa reconversion soudaine, ses clins d'œil grossiers aux électeurs envolés pourraient s'avérer contre-productifs. Encore une couche d'Histoire et de culture française qu'il semble avoir découverte dans l'après-midi... Il n'a pas encore ponctué sa démonstration d'un « Ben voyons » retentissant. Il peut le faire. Manque d'entraînement ou gros coup de fatigue sur la dernière ligne droite ? Le concurrent ne trouve pas la force de sortir l'affiche sur laquelle figure le slogan lancé au départ de la compétition. Au terme de ce long pensum, les Français ont ressorti les barbecues.

Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

26 commentaires

  1. Qu’il arrête de se comparer au général de Gaulle. Il ne lui arrive pas au petit orteil. Parce que s’il se veut aussi grand que le grand Homme, il eut fallu qu’il démissionne au soir de sa défaite aux législatives. Là il aurait pu, à la rigueur avoir de la considération de la part du peuple. Et s’il renonce à un référendum sur l’immigration c’est qu’il connaît la réponse de ce peuple exaspéré et qu’il est assez lâche pour démissionner. Plus de 3 ans à la supporter, que cela va être long, très long.

  2. Cet exécutif fera un vrai virage à droite quand il ne cèdera plus aux leçons de morale de la gauche. En d’autres termes, quand face à la question de Médiapart, la ministre de l’éducation répondra : « ça me regarde ! ». En attendant, c’est un gouvernement de gauche.

  3. Cette manipulation de l’opinion si curieuse ne peux être pérenne car fragile par rapport à l’actualité qu’elle tombera comme la plus part des autre tentatives. Le grand Satan représenté par la droite et l’extrême droite n’est qu’une vue d’esprit sortie d’esprits enfumés de la gauche dont le pouvoir s’appuie inconfortablement..

  4. De la tchatche, de la tchatche, encore et toujours de la tchatche (terme Marseillais désignant la parole, le parleur, le hâbleur) , en bref du Macron 100% pur jus que je n’écoute plus depuis longtemps: il ne vaut même pas la corde pour le pendre, ce type !

  5. Comme d’habitude, je n’ai pas pu regarder cette conférence de presse qui m’aurait encore provoqué des nausées. Evidemment, impossible de n’en voir aucun extrait puisque le but est de nous imposer ces images, il suffit de voir le nombre pléthorique de chaines qui ont diffusé cette mascarade. Staline doit en baver d’envie dans sa tombe. En tout cas, lors des rares extraits qui m’ont été imposés, je me suis demandé qui dirigeait la France ces dernières décennies : la droite, la gauche, Macron au pouvoir depuis 10 ans ? En écoutant machiavel, on aurait pu croire que c’est le RN qui était aux manettes et responsables de toutes ces dérives qui détruisent notre pays. Heureusement, je constate dans mes relations que les Français sont de moins en moins naïfs. Il faut dire que les mensonges sont tellement gros, qu’il faut être aveugle et sourd pour croire encore tout ce baratin présidentiel stérile.

  6. Et les gogos vont encore y croire ….il a fait son cinéma médiocre..et va continuer .aucuns espoirs pour notre pauvre France .

  7. C est la faute des français depuis 40 ans ils mettent des nazes au gouvernement, ils sont indecrotables ils méritent bien ce qu ils ont , ils sont juste bon à critiquer mais prêts à recommencer même à le réélire s il se représentait .

  8. Le bonimenteur a parlé encore une fois non pour le bien de la France mais pour son combat contre le RN et pour son tremplin européen. Seuls les sourds, les aveugles et les naïfs peuvent encore croire à cet histrion. Moi j’ai regardé poulet grillé, pas terrible mais plus risible que les fables macronienne.

  9. De la maitrise du verbe à la diarrhée verbale : 66 ans de décivilisation , le poisson pourrit par la tête .

  10. il a fait son comédien (métier qu’il aurait aimé faire ) mais voilà pour avoir du succès il faut du talent, ce qu’il n’a pas !! encore une fois c’est raté !!

  11. Ouais !
    Personne n’est tombé dans le panneau.
    Même pas les journalistes accrédités « macronistes » !
    L’illusionniste qui squatte illégalement l’Élysée ne fait plus illusion !

  12. il peut toujours essayer tout ce qu’il veut, les gens préfèrent l’original à la copie, il est discrédité bientôt il sera disqualifié. Certaines personnes s’améliorent au fil du temps, pas lui, il est toujours aussi méprisant, arrogant, narcissique, il a un fond méchant et tordu.

  13. Qui peut encore croire un seul mot sortant de la bouche de ce sinistre personnage . Et c’est bien lui qui disait encore récemment que les petits voyous ont tout cassé en juillet parce qu’ils manquent d’activités , ils ne nous prendraient pas pour des c….

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois