Le verdict était attendu dans la journée de ce mercredi 11 octobre. Jugé depuis le 25 septembre pour complicité dans l'assassinat de ce couple de policiers à leur domicile, le 13 juin 2016, Mohamed Lamine Aberouz a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une peine de sûreté de 22 ans.

L'assassinat avait été revendiqué par Daech. En prononçant cette peine, la cour d'assises spéciale de Paris a suivi à la lettre les réquisitions du parquet. Lors de l'audience, l'accusé a clamé son innocence : « Tout le monde comprend la douleur et l’effroi qui a été le vôtre. Mais ce n’est pas, aujourd’hui, en condamnant un innocent que ce sera atténué, rien ne sera réparé, ça ne fera que détruire des familles supplémentaires pour les agissements d’une seule personne », a-t-il déclaré à la famille du couple de policiers. Mais pour les avocats généraux, la complicité de Mohamed Lamine ne faisait aucun doute, puisque des traces d'ADN de l'accusé avaient été trouvées sur l'ordinateur portable des victimes.

L'auteur de l'assassinat de Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing, exécutés devant leur petit garçon de trois ans, Larossi Aballa, avait été tué lors de l'assaut du RAID. Le condamné n'a pas encore fait part de sa décision pour la suite de la procédure.

MAJ. Le 12/10/2023 à 10h00 : Le condamné a fait appel. 

2265 vues

11 octobre 2023 à 20:02

Les commentaires sont fermés sur cette publication.