Dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, ce mardi 5 octobre, le président de La France insoumise l’a invité à venir débattre avec lui. Pour cette fois, le candidat LFI aimerait aborder la question de la étrangère, rapporte France Info.

Jean-Luc Mélenchon avait évoqué l’idée, samedi soir

Suite à son débat avec Éric Zemmour, le 23 septembre dernier, Jean-Luc Mélenchon continue à faire parler de lui. C’est, désormais, au président de la République qu’il désire se mesurer, les derniers sondages n’ayant pas parlé en sa faveur : 9 % d’intentions de vote, contre 15 % pour Éric Zemmour, le candidat LFI se doit d’élargir son électorat.

Samedi dernier, dans l’émission « On est en direct », sur France 2, Jean-Luc Mélenchon a donc proposé de débattre avec Emmanuel Macron. Non pas sur les questions sociales « pour ne pas mettre dans l’embarras Monsieur Macron » mais, pour une fois, « sur sa étrangère. La France est engagée dans toutes sortes de choses dont on ne parle jamais. On va au Mali, on vote pas. On revient, on ne vote pas non plus. »

« Le Président Mitterrand avait accepté [un débat] avec le député Philippe Séguin. »

Jean-Luc Mélenchon a donc publié, ce mardi, une lettre ouverte au Président« Au fond, ce qui se joue, c’est l’indépendance des Français et donc leur liberté. Comme républicain, il me coûte de voir ces questions si capitales pour l’avenir de notre peuple le plus souvent confinées dans des cénacles d’experts », a-t-il plaidé. Avant d’ajouter : « Le Président Mitterrand en avait accepté un avec le député Philippe Séguin à propos du traité de Maastricht. Une opposition de même ampleur nous sépare. »

Le président de la République n’a pas encore répondu.

5 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.