[PEOPLE] Catherine Middleton, une princesse au royaume des complots 

Kate Middleton, Princesse de Galles, Wales

Un pull marinière un peu trop similaire à l’un de ceux portés par la princesse, il y a sept ans, une bague de fiançailles qui semble disparaître l’espace d’une demi-seconde, un mouvement de paupière suspect ou encore des parterres de fleurs en arrière-plan un peu trop flous et immobiles… Il n’en fallait pas plus pour relancer la machine complotiste. Le 22 mars, en début de soirée, dans une courte vidéo, Catherine Middleton révèle souffrir d’un cancer et suivre, depuis plusieurs semaines, une chimiothérapie préventive. Après de longues semaines d’absence et spéculations en tout genre, cette vidéo marque donc la première apparition officielle de la princesse de Galles, discrète depuis son opération abdominale, début janvier. Mais loin de calmer les théories du complot qui fleurissent à son sujet, cette vidéo, si elle en a rassuré certains, n’a fait qu’alimenter la fièvre complotiste.

Une vidéo générée par l’intelligence artificielle ?

« Le film est entièrement créé par l’intelligence artificielle », « Ce n’est pas Kate Middleton sur la vidéo », « La vidéo est fausse, c’est un deep fake »…. Sur X (anciennement Twitter) et sur TikTok essentiellement, mais aussi, dans une moindre mesure, sur Instagram et YouTube, les commentaires complotistes se multiplient depuis la publication, par Kensington Palace, résidence officielle du prince et de la princesse de Galles, de la vidéo de Kate Middleton. Tous remettent en cause l’authenticité de ce message dans lequel la princesse de 42 ans confie être atteinte d’un cancer.

Pour les uns, la preuve irréfutable que cette vidéo serait un grossier montage réside dans la marinière que porte Kate. « Kate porte exactement le même chandail que sur la vidéo d'il y a sept ans. Elle n’a pas l’habitude de porter du vieux linge », assène un internaute, relayé des milliers de fois, pour qui cette vidéo a été générée par l’intelligence artificielle. Un expert en mode aurait sans doute remarqué que les manches des marinières en question diffèrent légèrement. Mais peu importe, ce commentaire, comme tant d’autres, alimente la polémique. Pour d’autres, c’est un micro-détail qui réveille leurs soupçons. « La bague de Kate disparaît à 1min19 de la vidéo », répètent en chœur des centaines de commentateurs. Si, effectivement, la célèbre bague de fiançailles de la princesse de Galles semble très furtivement disparaître, cela est sûrement lié à la mauvaise qualité de la vidéo publiée sur les réseaux sociaux. Pour d’autres, encore, cette vidéo serait un montage, car « le fond est trop flou et ne bouge pas ». Tous les arguments, même les plus insignifiants détails, sont bons pour décrédibiliser cette vidéo.

Face à l’emballement, la BBC Studios, société qui a filmé cette vidéo, a été contrainte de clarifier la situation. Dans un communiqué, l’entreprise précise que le tournage a eu lieu à Windsor le mercredi 20 mars et que, par ailleurs, aucun montage n’a été effectué sur les images. Des explications qui ne semblent pas permettre d’arrêter la fièvre complotiste.

Un sosie de Kate Middleton

Ce n’est pas la première fois que la princesse de Galles, qui jouissait jusque-là d'une réputation irréprochable, se retrouve au cœur de complots les plus ahurissants. Absente de la scène publique pour cause de convalescence depuis Noël dernier, les rumeurs les plus folles ont été émises à son sujet. À l’annonce de son « opération abdominale », les premières théories farfelues émises concernent les motifs de son admission à l’hôpital. Chirurgie esthétique ? Fausse couche ? Troubles de l’alimentation ? Chacun y va de son hypothèse. Puis l’affaire de la photo grossièrement retouchée, publiée à l’occasion de la fête des Mères au Royaume-Uni, relance le complotisme. Certains iront jusqu’à soupçonner un divorce, voire un décès. Et l’apparition de la princesse, aux côtés de son époux, au Windsor Shop Farm, le 17 mars, loin de mettre un terme aux élucubrations, les ravive. Sur les réseaux sociaux, les complotistes s’emballent : ce ne serait pas Kate qui apparaîtrait sur cette vidéo mais bien un sosie, preuve encore que la princesse serait décédée. On aura tout entendu !

En cause, sûrement, des erreurs de communication évidentes du Palais. Le long silence entourant de mystère l’opération subie par Catherine Middleton, ainsi que la photo retouchée, pour laquelle la princesse s’est excusée, n’ont fait qu’alimenter la sphère complotiste. Des membres du Parlement soupçonnent par ailleurs la Chine, la Russie ou l’Iran d’entretenir ces rumeurs dans le but de déstabiliser les institutions britanniques. Si la récente vidéo de la princesse de Galles a permis de faire entendre raison à certains, seul le temps permettra de mettre un terme à ces folles théories. God Save the Princess!

Clémence de Longraye
Clémence de Longraye
Journaliste à BV

Vos commentaires

18 commentaires

  1. Que cherchez vous à prouver ou à contester auprès des lecteurs de B.V, qui…soit dit en passant,…ne sont pas vraiment interessés par ce sujet à l’ heure où de graves questions concernant l’état de notre pays mobilisent son attention….(?)

  2. Je trouve que toute la presse, y compris BV, accorde beaucoup trop de place au malheur de cette dame, que je respecte tout autant que je respecte toute les femmes, surtout si elles sont affectées d’une maladie grave.

  3. Il y a vraiment des gens (comme moi) qui n’ont rien d’autre à faire que de commenter….Et encore, je n’ai pas pris le temps de décortiquer la communication de la princesse de Galles…

  4. Le plus normal serait de ne pas relayer les rumeurs et de ficher la paix à la princesse et à sa famille. Rumeurs = imbécilités malfaisantes.

  5. Je constate en effet l’immobilité des végétaux, mais bon, voyez cette émission, l’Ile de la tentation, que je regarde un instant en cherchant un programme. Là c’est le contraire, les gens sont assis sur le sable, tranquilles, le « feu de camp » fonctionne avec des flammes qui sortent étrangement comme d’un foyer au gaz, les gens sont tranquilles, les plantes sortent du sable comme plantées ( forcément) mais alors, l’arrière plan, là, c’est la tornade, les arbres et les buissons se tordent sous le vent agités par un ventilateur qui doit être énorme.
    De Gaulle se montrait à discourir devant in décor en carton et on a vu en Belgique une ministre de la santé Maggie D. parler depuis un couloir de clinique, avec un son de couloir, excuse de journaliste pour la « mauvaise retransmission », aucun mouvement dans le couloir et…buissons immobiles dans le jardin !
    Canteloup a donné en sketch pour rire de cela, il se lève, trébuche et se prend dans le décor qui tombe par terre, c’était tordant!

  6. Ils ne peuvent pas lui foutre la paix , la laisser se rétablir sereinement sans avoir à gérer cette presse avide de scandales .

  7. Certains n’ont vraiment que ça à faire de leur vie ! Ils ne peuvent pas la laisser tranquille !

  8. Clémence, avant de vous présenter en voix de la raison, pourriez-vous nous expliquer pourquoi l’espacement des barreaux du banc est différent à gauche et à droite ?

  9. Les gens sont vraiment bêtes à manger du foin et d’une méchanceté crasse.
    Que cette jeune femme soit tranquille pour se soigner au mieux et qu’on arrête de l’em..bêter.

  10. On n’empêchera jamais les gens de croire n’importe quoi. Il y en a bien qui croient que l’homme n’est jamais allé sur la lune ou que la destruction des tours du world trade center est l’œuvre d’un missile de l’armée américaine…

  11. Catherine Middleton ?
    Vraiment ?
    Au cas où ça vous aurait échappé, Catherine a épousé le Prince William il y a 13 ans.
    Depuis, elle a porté differents titres, le dernier en date étant « Her Royal Highness Catherine Princess of Wales ».
    Son nom officiel d’épouse est Windsor !
    À minima vous pourriez utiliser « Princesse de Galles », ça ferait plus sérieux.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois