Les habitants de lancent un appel à une marche pacifique, ce vendredi 7 août, contre l’insécurité qui s’accentue, cette année.

Ras le bol, c’est le cri de colère des habitants de Palavas-les-Flots (Hérault) contre l’insécurité qui aurait explosé cette année. Une marche pacifique est organisée, vendredi 7 août, à 19 heures, devant la police municipale, « contre la délinquance, la racaille et l’insécurité ».

Un collectif d’habitants est à l’origine de l’événement et souhaite « marquer les esprits ». Les Palavasiens demandent davantage de « sécurité, plus d’arrêtés et plus d’effectifs de police » sur la commune, en proie à des rodéos sauvages et une multiplication des incivilités, des cambriolages, des bagarres et des vols au couteau.

Depuis le début de l’été, c’est la cinquième manifestation qui dénonce l’insécurité « grandissante depuis 5 ans ». Les habitants menacent de quitter la ville si le maire de la commune, Christian Jeanjean, « ne se bouge pas ».

À lire aussi

Vives tensions entre migrants et pêcheurs à Ouistreham (Calvados)

Blessée, la poissonnière a dû être hospitalisée. D’après un témoignage, les gendarmes sont…