Les habitants de Palavas-les-Flots lancent un appel à une marche pacifique, ce vendredi 7 août, contre l’ qui s’accentue, cette année.

Ras le bol, c’est le cri de colère des habitants de Palavas-les-Flots (Hérault) contre l’insécurité qui aurait explosé cette année. Une marche pacifique est organisée, vendredi 7 août, à 19 heures, devant la , « contre la , la et l’insécurité ».

Un collectif d’habitants est à l’origine de l’événement et souhaite « marquer les esprits ». Les Palavasiens demandent davantage de « , plus d’arrêtés et plus d’effectifs de  » sur la commune, en proie à des rodéos sauvages et une multiplication des incivilités, des cambriolages, des bagarres et des vols au couteau.

Depuis le début de l’été, c’est la cinquième manifestation qui dénonce l’insécurité « grandissante depuis 5 ans ». Les habitants menacent de quitter la ville si le maire de la commune, Christian Jeanjean, « ne se bouge pas ».

7 août 2020

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

Les commentaires Facebook intégrés aux articles sont désormais inactifs, nous vous invitons désormais à commenter via le module ci-dessus.

À lire aussi

Troisième nuit d’émeutes dans la banlieue lilloise après un rodéo urbain

Des scènes identiques ont lieu dans le quartier Moulins à Lille le même soir. …