Sinon des débats, avons-nous à tout le moins entendu des informations brèves sur le référendum en Nouvelle-Calédonie qui doit se dérouler ce dimanche ? Rien, ou du moins pas grand-chose : le sort de ce territoire lointain laisse les indifférents qui ont Zemmour, Covid et aussi Pécresse/Ciotti sur le chaudron !

Quant au Président, petite touche sentimentale lors de sa dernière conférence de presse, hors de la neutralité due à la fonction : « La serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie... »

Troisième consultation avec la même question qui appelle un « oui » et donc la libération de ce territoire de la tutelle de la République française. En effet, telle est sa formulation : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine et devienne indépendante ? »

La sollicitation eût pu être au contraire : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie demeure une collectivité de la République française ? »

Revoir le long processus concernant le statut de cet archipel depuis sa colonisation.

Mais, pour l’instant, contretemps de ceux qui militent pour une réponse positive à la question, le FLNKS – Front de libération nationale kanak et socialiste – a appelé à la « non-participation » en raison de la sanitaire et réclamé le report du vote en 2022.

Donc, si le scrutin se déroule comme prévu, la majorité pourrait derechef revenir aux loyalistes ?

Rendez-vous dimanche soir, si les télés veulent bien consentir à informer la métropole…

3655 vues

11 décembre 2021

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

Les commentaires sont fermés.