Meurthe-et-Moselle : le principal suspect de la fusillade, Abdelkrim B., arrêté

L'homme soupçonné d'avoir ouvert le feu et fait cinq blessés par balle, dont trois dans un état grave, le samedi 13 mai, à Villerupt (Meurthe-et-Moselle), a été interpellé le 15 mai par les enquêteurs de la police judiciaire. Il a été placé en garde à vue.

Une fusillade en plein centre-ville

Les faits se sont déroulés vers 19 heures, samedi soir, place Jeanne-d'Arc, à Villerupt, petite ville proche de la frontière luxembourgeoise gangrenée par le trafic de drogue. Les tirs ont eu lieu au pied d'un immeuble du centre-ville de Villerupt, à proximité de l’église et des commerces, à moins de 300 mètres du commissariat. Sur ce point de trafic, les prix des stupéfiants sont écrits sur les murs.

En fin de journée, un homme encagoulé, à pied, a ouvert le feu avant de prendre la fuite, blessant quatre personnes, dont trois jeunes hommes grièvement. Une cinquième personne a été blessée par balle peu après, à Audun-le-Tiche. Parmi les victimes, un jeune homme de 17 ans a reçu une balle dans la tête, un jeune homme de 20 ans a été grièvement blessé au thorax, un homme de 30 ans a été touché à l'abdomen et à un bras et une femme de 30 ans a été touchée à la hanche.

 « Connu de la police pour 140 faits liés notamment à des affaires de stupéfiants »

L’interpellation du suspect a eu lieu le lundi 15 mai, à proximité du lieu de la fusillade. Abdelkrim B., né en 1985, est « connu de la police pour 140 faits liés notamment à des affaires de stupéfiants ». Une enquête pour tentatives de meurtre a été ouverte.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois