Le Parlement européen adopte le certificat de parentalité européen

Brève breve

Ce jeudi 14 décembre, le Parlement européen a adopté le certificat de parentalité européen à 366 voix pour et 145 voix contre.

L'issue du vote a été largement saluée par les députés européens, comme Pierre Karleskind (Renaissance), qui se réjouit d'une « législation capitale » par laquelle les députés envoient « un puissant message d’acceptation et de confiance aux familles de toute l’Union européenne. Il ne s’agit pas seulement d’une victoire juridique ; c'est une victoire pour l'amour, pour la compréhension et pour les innombrables familles arc-en-ciel qui attendent depuis longtemps cette reconnaissance. » En clair, ce certificat obligera les États membres à reconnaître la filiation « quel que soit le mode de conception ou de naissance de l’enfant, quel que soit le type de famille de l’enfant et quelles que soient la nationalité des enfants et la nationalité de leurs parents », expliquait récemment Ludovine de La Rochère à BV

Jean-Paul Garraud, député européen du Rassemblement national, a quant à lui déploré le vote de ce nouveau certificat qui, selon lui, « mène à la reconnaissance de la GPA ».

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois