On se souviendra de Ron DeSantis comme l’opposant aux mesures sanitaires aux États-Unis. Le 2 mars, le gouverneur de Floride est venu prononcer un discours sur l’éducation à la cybersécurité devant les étudiants de l’université du sud de la Floride. Mais une séquence n’a pas manqué de faire réagir Twitter. Alors que Ron DeSantis arrive d’un pas dynamique à son pupitre, il remarque dans l'assistance un groupe de jeunes portant un masque. Sans réfléchir, il lance : « Vous n'êtes pas obligés de porter ces masques. S'il vous plaît, enlevez-les. Honnêtement, ça ne fait rien du tout. Nous devons arrêter avec ce théâtre de Covid. Donc, si vous voulez le porter, très bien, mais c'est ridicule. »

Le gouverneur de la Floride n’a pas changé de ligne politique en matière de gestion du Covid-19. « Que ce soit clair, ici, la liberté individuelle de chacun est primordiale », déclarait-il fin 2021, après le vote d’un texte de loi protégeant les habitants de l’État de toute privation de liberté pour motif sanitaire, comme le passe sanitaire, le port du masque à l’école et l’isolement des étudiants. « J'ai dit aux Floridiens que nous protégerions leurs emplois et aujourd'hui, nous en avons fait la loi », peut-on lire sur son site Internet. Ses prises de position payent d’un point de vue électoral, avec des taux de popularité dépassant les 50 %. Un aspect à ne pas négliger pour celui qui lorgne sur la Maison-Blanche.

Une autre saillie a fait parler, mais cette fois du côté français. Au cours de sa prise de parole, Ron DeSantis, a évoqué le conflit entre la Russie et l’Ukraine et en a profité pour tacler la France. « Imaginez si Poutine s’était rendu en France. Pensez-vous que les Français se seraient battus ? Probablement pas. »

Une sortie que les Français risquent de ne pas apprécier.

3 mars 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 3 votes
Votre avis ?
22 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires