Ce jeudi 10 mars, le a de nouveau été déployé sous l'Arc de Triomphe, à l'occasion du sommet de l' à Versailles, rapporte Le Figaro.

C'est aujourd'hui que commence le sommet qui réunira, deux jours durant, les chefs d'État et de gouvernement des 27 pays membres de l'Union européenne. Ceux-ci devraient réfléchir à un plan visant à rendre l'Europe « plus forte et plus souveraine », et donc de travailler à « moins dépendre des non-Européens », rapporte Le HuffPost. Le devrait donc flotter sous l'Arc de Triomphe, ces 10 et 11 mars, jusqu'à la fin du sommet, vendredi après-midi, a indiqué l'Élysée.

Une polémique avait déjà eu lieu en décembre

Pour célébrer la présidence française du Conseil de l'Union européenne, le drapeau européen avait déjà été déployé, le 1er janvier, déclenchant une vive polémique du côté de plusieurs candidats à la présidentielle, et notamment Marine Le Pen, Éric Zemmour, Valérie Pecresse et Jean-Luc Mélenchon. Emmanuel avait dénoncé « une mauvaise polémique », réaffirmant qu'il était « fier » de ce « symbole de paix » placé sous un monument où « il n'y avait rien ».

D'autres monuments, comme la tour Eiffel, avaient été illuminés en bleu pendant une semaine.

 

3114 vues

10 mars 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter