La Pologne – qui a récemment commandé 32 F-35 américains – possède un parc mixte d’avions de chasse russes et américains. La force aérienne ukrainienne, quant à elle, est équipée exclusivement des mêmes avions de combat MiG et Soukhoï, de conception soviétique.

Pour soutenir l’Ukraine, son voisin pugnace, la Pologne vient de faire une proposition originale qui semble, au premier abord, généreuse et pétrie de bon sens. Elle lui offre ses 23 MiG-29 disponibles pour combattre les assaillants russes.

Cependant, le cadeau ne pourrait se réaliser en direct pour de multiples raisons que l’on conçoit. À commencer par l’accès à des bases aériennes encore opérationnelles et un transfert hors du champ d’opération des chasseurs de défense aérienne adverses. S’y ajouterait la livraison d’armement, quand bien même les Ukrainiens en posséderaient encore dans leurs dépôts, et complètement compatibles avec le système d’armes des appareils cadeaux.

Mais, hors ces aspects techniques nullement abordés publiquement par les experts et débatteurs, le principe de livrer directement à l’ ferait de la Pologne un belligérant et impliquerait de facto l’ dont ce pays fait partie, depuis 1999.

Donc, déclaration de à la Russie, ce dont tous les membres de l’Alliance se gardent unanimement !

Alors, rusée, elle s’en remet aux États-Unis pour jouer l’entremetteur, ce qui ne manque pas de sel. Elle propose de convoyer les appareils à Ramstein, très importante base américaine en Allemagne. Et conjointement, ne perdant pas le nord – l’est, en l’occurrence ! –, elle sollicite le remplacement des MiG par des F-16 – d’occasion – dont elle a déjà l’usage dans son aviation..

Ce scenario abracadabrantesque met les USA en position très délicate et un commentaire de John Kirby, porte-parole du Pentagone, résume le degré d’expectative du grand protecteur traditionnel d’outre Atlantique : « Nous ne pensons pas que la proposition de la Pologne soit viable. »

C’est peu dire !

10 mars 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 5 votes
Votre avis ?
51 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires