« Une femme n’est pas moins femme parce que vous l’appelez Madame le ministre. ». Récemment accroché sur cette grave question grammaticale à l’Assemblée nationale par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Julien Aubert, député de Vaucluse, membre du conseil stratégique de et fondateur du parti Oser la France, persiste et signe auprès de Boulevard Voltaire, stigmatisant « un délire wokiste complet ».

Il aurait préféré qu’on parle du fond, de industrielle ou énergétique, par exemple. Car il a demandé aux candidats à la candidature LR à l’élection présidentielle de se positionner sur quinze propositions balayant la souveraineté, l’identité ou la réindustrialisation. Des sujets sur lesquels les Français attendent, selon lui, une alternative radicale à Emmanuel Macron. C’est, pour lui, l’atout d’un Zemmour. À quelques semaines du congrès des LR qui choisira son candidat pour l’élection présidentielle, il a bien voulu répondre à nos questions.

15 octobre 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.