Alors que les partisans d’Éric Zemmour sont rassemblés en Provence depuis jeudi dans le cadre de leur université d’été, le résultat de l’élection des membres du bureau exécutif est désormais connus. 21.255 votants ont élu à 95,21 % les vice-présidents Nicolas Bay, Marion Maréchal et Guillaume Peltier, mais aussi la conseillère Sarah Knafo et le jeune président de Génération Z Stanislas Rigault. Un résultat sans surprise, donc, et une participation légèrement plus faible que lors du vote ayant acté les nouveaux statuts du parti adoptés par 96 % des 32.000 votants, mais une confirmation du recentrage de l’organigramme.

Exit, donc, le comité politique qui voyait siéger notamment la gilet jaune Jacline Mouraud (qui a signifié son départ) et l’eurodéputé Jérôme Rivière (qui se définit à présent comme simple adhérent). Le prochain vote interne du parti entérinera la création d’un Conseil national de 200 membres qui seront élus parmi les adhérents du parti.

Pour l’heure, Éric Zemmour et son état-major s’activent dans leur université d’été alternant sessions de formations, conférences et activités censées « créer du lien et de la cohésion entre les militants ». En tout cas, l’avenir du parti ne se fera pas sans son président qui avait déclaré, ce lundi, sur RMC-BFM TV : « J'ai réfléchi, j'ai pensé arrêter et puis je me suis dit : [...] je me suis jeté à l'eau pour tenter d'arrêter la disparition programmée de la France. Éric Zemmour qui avait déclaré avoir "eu tort électoralement" tout en ayant "eu raison pour l'Histoire » semble, avec ce nouveau bureau, garder le cap fixé pendant sa campagne présidentielle. Pour cela, il a un parti restructuré et 130.000 adhérents à jour de cotisation. « On avance et on voit », la maxime de l’Empereur qu’il aime à utiliser, semble plus que jamais d’actualité pour la jeune formation politique.

14426 vues

9 septembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

42 commentaires

  1. Avec Sarah Knafo comme conseillère , c’est l’échec ASSURÉ pour Zemmour , vous verrez !

  2. Je maintiens ce que je dis depuis 1 an déjà , ce parti reconquête est un parti de bourgeois méprisant les « analphabètes » du peuple. C’est leur combat d’arrière garde, et ça permet à Zemmour , désormais redevenu chroniqueur sur RMC, de garder sa notoriété. Le RN et MLP défendent autrement la France, et bien avant ses 2 votes successifs pour Mitterand. Ce parti s’étiolera tranquillement mais lui aura gardé sa notoriété et ses revenus. Sincère au début certainement, mais l’hubris l’ayant quitté vu les résultats, la réalité et ses émoluments reprennent le dessus. Commun.

    1. Effectivement,il est possible de se poser la question!!!!!ce parti fonctionne Uniquement via internet,quand vous souhaitez vous adresser a un délégué départemental/régional,aucune réponse!Alors,que Mr zemmour a beaucoup évoqué la culture,les traditions, »le fonctionnement de la société…etc,voila qui me laisse songeur,Ce,d’autant certaine réfléxion,émanent,qui laisse a penser que certains jeunes de son équipe, »aime des jeux de mots,phrases,sarcastiques!!!!!

  3. Excellente nouvelle. Une coalition des droites ne pourra snober un parti de 130 000 (et peut être plus ?) adhérents. Un parti qui pense en terme d’idées et non pas attrape gogos électoral ayant plus ou moins viré à gauche…

  4. Bravo monsieur Zemmour il faut persévérer, maintenir le cap et conserver tout votre programme afin que la France reste un pays digne, fière de son passé, de sa culture et de sa langue

  5. Éric Zemmour a parfaitement analysé la régression et le déclassement de notre pays. Et chaque jour apporte la preuve de la justesse de ses vues. Mais, de mon point de vue, il a eu tort d’attaquer si violemment Marine, et il a eu tort de s’embarquer dans des polémiques d’une autre époque comme par exemple de savoir si Pétain a protégé ou non les Juifs français. C’était il y a 80 ans, et l’Histoire est ce qu’elle est. Ce qui est important, c’est de savoir ce que sera la France dans 5, 10 ou 20 ans, elle qui est aux mains d’un déconstructeur… Lequel d’ailleurs, en s’abritant derrière le Covid et le conflit en Ukraine, est parvenu à se faire réélire sans rendre le moindre compte de son premier quinquennat… Éric Zemmour est assez intelligent pour tirer les bonnes leçons de ce qui s’est passé. Nous n’avons qu’un seul ennemi, c’est la macronie et ce qu’elle représente. Même s’il y a des divergences mineures au sein du camp patriote, il faut les surmonter pour mieux combattre les déconstructeurs et autres wokistes.

  6. Quand vous écrivez aux responsables de ce mouvement, vous recevez systématiquement les mêmes réponses toutes faites et ce quelle que soit la teneur de votre message. C’est un signe évident que ce mouvement copie les travers des autres mouvements et n’a pas compris l’attente réelle des Français. En plus, à quoi sert un conseil national de deux cents personnes sinon à masquer le manque de réalisme, d’écoute et de vouloir connaître la réalité. C’est dommage, car au départ, Zemmour semblait représenter un vrai changement. Aujourd’hui, il recrée une version du RPR, ce qui n’augure rien de bon. Pour la petite histoire, à l’époque du RPR, si vous écriviez (lettre manuscrite) à ce mouvement, vous receviez en retour quelques semaines plus tard, une lettre (tapée à la machine) signée Afin Juppé qui évidemment, comme pour Reconquête, était une lettre stéréotypée qui ne répondait pas à vos questions ou suggestions.

  7. Ouf ! Il est temps de reprendre la main, notre pays devient nauséabond avec tous ces Européistes de salon .
    ouvrons les fenêtres , l’air que nous respirons devient pollué .
    La France veut rester et restera la France , et pas cette République que veut nous imposer Macron .

  8. Je l’ai soutenu pour ces élections tant à la présidentielle que pour les législative. Mais je m’interroge ?

    Sur les 130 000 adhérents, combien vont renouveler leur adhésion ? Ce mouvement communique beaucoup via les réseaux sociaux, via les mails de diffusion, mais n’a ni site de militant dédié, ni véritable structure, notamment au local.

    2023 montrera toute la réalité de ce mouvement…

    1. Oui mais justement c’est ce que reconquête a réalisé en consultant ses adhérents pour former ce nouveau bureau exécutif qui ne crée pas de surprises . Pour ce qui est de l’ancrage local , lors des législatives , reconquête a présenté des candidats dans presque toutes les circonscriptions . Ce qui est une prouesse pour un parti si jeune . Maintenant , pour moi ,c’est wait and see ! Comme l’a souligné fort justement éric Zemmour , Georgia Meloni en Italie faisait quatre pour cent il y a quelques années , aujourd’hui elle est la principale force d’opposition!

    2. Détrompez-vous, localement il y a des groupes de militants de Reconquête dans la plupart des communes, avec chacun leur délégué, nous reprendrons nos réunions après le 15 septembre, et demain nous nous retrouverons au meeting dans le Var.

  9. Avec Sarah Knafo à l’État-Major de Reconquête, on craint le pire pour ce tout jeune parti. Personne n’ignore, en effet, que cette dame est peu ou prou à l’origine des plus calamiteuses embardées stratégiques de la campagne présidentielle d’Éric Zemmour.
    Aussi, est-on d’autant plus en droit de déplorer ce très mauvais augure que le surgissement du phénomène Zemmour dans la vie politique française avait suscité d’immenses espoirs chez un peuple totalement désemparé et, surtout, qu’il n’y a plus d’opposition crédible dans ce prestigieux pays aujourd’hui gouverné par le pire collège politique de son histoire.

  10. 130000 adhérents à jour de cotisation, forcément puisqu’ils ont adhéré il y a moins d’un an mais entre 21000 et 30000 votants ! Cela indique clairement que l’engouement est passé. Zemmour se présente comme celui qui, le premier, a pris conscience du danger mortel que représente l’immigration mais le RN dit cela depuis des décennies et le premier homme politique qui a expliqué clairement les choses en ce domaine c’est Enoch Powell, en 1969. Si Zemmour a raison devant l’histoire, ce qui est une affirmation grandiloquente et un peu ridicule, d’autres ont eu raison devant l’histoire très longtemps avant lui. La première affiche du FN qui dénonçait l’immigration a été imprimée en 1973 soit près de 50 ans avant l’équipée zemmourienne et sur ce point, le FN/RN n’a jamais changé d’avis : il faut mettre un terme à l’immigration et renvoyer tous les étrangers qui n’ont rien à faire en France.

    1. Sans doute cependant le RN auquel vous vous référez n’a jamais rien fait et continue dans cette voie. Sa Pdte a une attitude électorale comme l’a montré encore une fois sa campagne présidentielle qui aurait pu être celle d’un PS non phagocité par Mélanchon. Pas de changement depuis Jean Marie – dont les qualités personnelles ne sont pas en cause, le RN, un parti instrumentalisant les espoirs de braves gens peu au fait de la politique.

    2. Oui mais depuis que Mme Le Pen a déclaré l’islam compatible avec la République, je ne lui fais plus aucune confiance, contrairement à Zemmour.

  11. J’ai voté et je suis satisfait du résultat. Fort de ses 130 000 Adhérents (qui peut en dire autant aujourd’hui ?) Reconquête est un parti d’espérance car il parle et il parlera de plus en plus aux français de leur présent mais surtout de leur avenir. Si nous voulons léguer à nos enfants et petits enfants, la France telle que nous l’aimons alors les idées de Reconquête doivent avec Eric Zemmour se transformer en programme de gouvernement.

  12. Bien sûr qu’il avait raison mais maintenant je me demande comment ce mouvement va subsister ??

  13. Compte tenu de ce que deviens notre société, tant politiquement, sécuritairement en passant par son économie catastrophique, il est absolument et urgent que notre politique se dote d’une opposition des plus ferme face à des gouvernements d’incapables notoires et opportunistes. Bravo Reconquête et RN.

  14. Bonjour Tout mon soutien a Reconquête dont les évènements actuels démontrent que Éric Zemmour avait raison

  15. Puisse ce jeune parti progresser dans le tissus politique français, puissent tous ces ces qui se disent de droite avoir le courage de leurs convictions s’ils en ont et si elles sont sincères. Puisse notre France retrouver sa liberté d’expression et la richesse de sa culture.

    1. Tout comme moi , l’explication est simple : quantité de courrier émanant de Reconquête s’est trouvé dans la nature , leur distribution détournée par les « facteurs » qui ont préféré les mettre à la poubelle ! c’est vérifiable . Je me suis adressé au bureau national et au responsable de ma circonscription et j’ai reçu mon numéro d’adhérent , c’est le principal . Tous va se remettre en place , soyez rassuré

  16. excellent choix
    Je vais à l’encontre de la presse et de certains médias qui ont choisi de faire de Z le bouc émissaire, tout est fait pour le « dézinguer ».
    Son tort, avoir vu clair avant les autres, avoir dénoncé les problèmes d’une immigration non contrôlée, dénoncé les zones de non droit…..
    Aujourd’hui tous les partis se mettent à faire du Z mais la copie ne vaudra jamais l’original

  17. C’est une bonne nouvelle : un parti, des militants et des cadres essayent d’élargir leur point de vue, d’anticiper l’évolution du monde, d’adapter ou réviser nos stratégies pour les 30 années à venir ! Ce n’était pas arrivé en France, ni en Europe, depuis 1960. Si Eric Zemmour maintient et élargit son entreprise avec son équipe, une chance reste à la France de tourner le dos aux ´petits maîtres et aux grands outrecuidants qui veulent nous gouverner. Souvenons-nous que De Gaule a attendu douze ans avant d’être rappelé par le peuple pour relever une France à terre !

  18. Le meilleur produit du monde ne se vendrait pas sans argumentaire. Le bon produit pour la France c’est Eric Zemmour, encore faut il fournir à ses adeptes (dont je fais furieusement partie) un argumentaire (par mail) qui expliquerait les avantages de chaque proposition et des réponses à toutes les critiques émises (à tord ou à raison) par les autres (ces QI de moule désinformés votant Mélanchon ou RE-votant Macron (pire!).) Il ne suffit pas de recevoir des mails enthousiastes concluant par une demande de don répété en permanence (avec quels outils en échange). L’équipe Zemmour/Marion/Bay et Pelletier est le meilleur quatuor que la France puisse espérer, mais encore faut il que la troupe soit outillée à défaut d’être armée (d’outils de communication). Je passe mon temps à expliquer la nuisance des énarques depuis Giscard, et l’intérêt que représente l’Equipe Zemmour pour sauver le (ex) plus beau pays du monde…
    La Noblesse de 1789 était moins un handicap pour la France que la noblesse de l’énarchie, ces crétins hors sol.

    1. Je ne pense pas que les Enarques soient des crétins , mais des gens qui ont choisi de mettre leur compétences au profit d’un système qui est contraire à l’intérêt du peuple . Les Enarques devraient se consacrer à être de hauts fonctionnaires de l’administration et donc des serviteurs émérites de l’Etat . Hors aujourd’hui beaucoup sont attirés par les sirènes de la mondialisation . Il y détournement de la fonction et indirectement de l’ argent public par le fait que les élèves de l’école de l’administration qui deviendront les élites se dirigent massivement vers le privé et plus particulièrement les bureaux conseils justement chargés de seconder nos plus hauts fonctionnaires pour être de bons élèves mondialistes ! !

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter