Suite à la suppression du compte instagram du journaliste, ce jeudi matin, Samuel Lafont, responsable de la communication des amis d’Éric Zemmour, réagit vivement : pour lui, il n’y a « aucune raison que le compte soit censuré ».

 

 

 

Vous êtes responsable communication des amis d’Éric Zemmour et aujourd’hui, aujourd’hui son compte Instagram a été censuré, quel est votre réaction ?

 

C’est inadmissible. Lorsque Éric Zemmour a voulu se connecter à son compte Instagram ce matin, le compte était déclaré indisponible. Or il n’y a aucune raison que ce compte soit censuré, il n’y a aucune publication particulière envoyée récemment qui justifierait une quelconque censure.
Aujourd’hui Éric Zemmour a tweeté son indignation et j’invite les lecteurs de Boulevard Voltaire à en prendre connaissance.
Il a dit : «  Ce matin Instagram a pris la décision arbitraire de bannir mon compte officiel. Les GAFAM se sont engagé dans une lutte féroce contre les peuples qui ne veulent pas mourir. Ils peuvent me censurer mais ils ne peuvent faire taire tout un peuple. »
Après ce tweet, les soutiens d’Éric Zemmour se sont mobilisés très largement et le hashtag #stopcensure est monté rapidement dans les tendances sur Twitter. Cela signifie que le sujet est discuté par de nombreuses personnes et repris par les médias. Il y a eu de nombreux articles relayant cette censure.
Cette mobilisation est puissante et va au delà spectre politique. Des Français trouvent cette censure, notamment sur internet, inadmissible.
Les soutiens d’Éric Zemmour ont lancé une pétition.

19 août 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

5 10 votes
Votre avis ?
75 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires