Mardi 5 avril, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, et Charles Michel, le président du Conseil européen, se sont rendus à Ankara en pour rencontrer le président pour s’entretenir de la situation des droits de l’homme dans le pays.

La présidente de la Commission européenne n’avait pas de siège prévu pour elle, contrairement à et à Charles Michel, et a dû s’installer en retrait sur un divan. « Ehm », murmure-t-elle, visiblement déconcertée par cette erreur de protocole.

Sur les réseaux sociaux, la vidéo a déclenché les réactions outrées de nombreux internautes et de la presse occidentale dénonçant « une mise en scène sexiste », « une humiliation ».

7 avril 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.