La direction de BFM ne pouvait rester inactive face à la razzia de téléspectateurs opérée par CNews sur la tranche 19-21 heures. Après le passage de la tornade Zemmour-, Marc-Olivier Fogiel sort de son abri antiatomique. L’ouragan est passé en laissant derrière lui un champ de ruines. Chaque soir, l’audience de le chaîne a été coupée en deux par CNews. 640.000 contre 320.000. Un canard sans tête.

Même les journalistes maison regardent « Face à l’info » et « L’Heure des pros »… Les secrétaires, les reporters, les chroniqueurs et… en cachette : le patron en personne. Il a tout vu, tout analysé, tout compris. C’est décidé : il va chambouler le créneau horaire pour tenter de ramener la clientèle au bercail.

Après ces soirées passées à espionner la concurrence, les deux tenanciers de la boutique, Fogiel et Hervé Béroud, ont assimilé les ingrédients de la formule gagnante : une table, des chroniqueurs et un rebelle. Remuer le tout et laisser reposer pendant deux heures. L’audience gonfle. Comme la pâte à pain. Après quelques jours, ce ne sont que retrouvailles et embrassades avec les téléspectateurs revenus de leur équipée sauvage sur CNews. Colliers de fleurs et cocktails de bienvenue. Darla dirladada…

Les deux casse-cou qui vont se mesurer à Zemmour et Praud ont été trouvés. Le premier se nomme Yves Calvi. Un rebelle notoire. Populiste de la première heure. Capable de faire remarquer à que son écharpe est mal tricotée. « Face à l’info » ne survivra pas à tant d’insolence politique.

Second fer de lance de la soirée, celle-ci pour la tranche 20 h-21 h. Natacha Polony. Un mental de kamikaze. Sa ligne souverainiste alliée au look Marie-Claire ne laissera aucune chance à « L’Heure des pros ». Pour l’empêcher d’exploser complètement la concurrence, Marc-Olivier Fogiel précise, au journal , qu’elle « aura chaque jour des contradicteurs ». Des chroniqueurs seront là pour la retenir d’appeler à voter Zemmour. Lors d’un pic d’enthousiasme, la journaliste est capable de demander aux téléspectateurs de changer de chaîne. Tout serait à recommencer.

Déjà bien entamée, l’audience de CNews sera totalement anéantie par le coup de grâce du samedi. Violant le secret-, le combattant Fogiel a confié au Monde qu’à 13 heures, un certain Jean-Baptiste Boursier « prétendra démêler le vrai du faux de la électorale ». En plateau, un marabout tentera de désenvoûter les dépêches de l’AFP. L’incursion du paranormal dans l’info sera l’une des signatures fortes de BFM.

Après avoir pris connaissance de ce plan de bataille, Éric Zemmour et Pascal Praud ont commandé une tête de veau et trois caisses de champagne.

3 juillet 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

4.9 18 votes
Votre avis ?
136 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires