Il faudrait quand même être sacrément gonflé pour continuer à appeler ça un couple. Ou alors ce serait un de ces couples horribles à regarder, du genre Michel Simon et Germaine Reuver dans La Poison, de Sacha Guitry (1951), un couple où l'un des deux met de la mort-aux-rats dans le verre de l'autre, qui est obligé de le poignarder pour survivre. Ou comme Gabin et Signoret dans Le Chat", de Pierre Granier-Deferre (1971), lorsque la haine du vieux couple se coagule autour de la présence anodine d'un petit félin.

C'est ce qui est en train d'arriver à la France et à l'Allemagne, comme le rappelle une tribune libre du Comité Vauban dans La Tribune. Depuis longtemps déjà, ces deux-là font chambre à part. Oh, bien sûr, ils se prennent la main en public de temps en temps, comme jadis Kohl et Mitterrand, mais le cœur n'y est plus. « En amour, on est toujours deux, disait Pierre Desproges : un qui s'emmerde et un qui est malheureux. » La France est malheureuse, l'Allemagne s'emmerde, on y est. Dernier coup de canif dans le contrat de ce mariage boiteux : l'Allemagne est en train de verrouiller le contrôle des exportations d'armement au niveau européen, de sorte que les pays de l'Union ne pourraient plus, à terme, vendre de l'armement qu'au sein de l'Union européenne ou de l'OTAN.

C'est tout d'abord extrêmement hypocrite de la part de l'Allemagne, qui a continué à exporter de l'armement dans des pays soumis à des régimes autoritaires (Égypte, Indonésie, Émirats arabes unis) ces dernières années, tout en signant et en faisant signer à ses partenaires des contrats de coalition destinés à empêcher le réarmement des pays jugés infréquentables. Avec une schizophrénie qui est l'autre nom de la duplicité, elle a interdit l'exportation de l'hélicoptère franco-allemand Tigre à la Turquie, pendant qu'elle vendait à ce même pays des chars Leopard... 100 % allemands. Sous le douteux prétexte de contrats à honorer à tout prix, les gouvernements successifs ont validé les décisions de leurs prédécesseurs, sans pour autant communiquer sur les chiffres faramineux de ces ventes.

Voici maintenant que l'Allemagne se prépare à faire interdire la vente d'armes, au sein de l'Union européenne, à d'autres pays que ceux de l'Union ou de l'OTAN. Le calendrier de cette décision ne doit rien au hasard : les industries de défense allemande se sont déjà alignées sur cet impératif hypothétique, puisque leurs nouveaux partenaires commerciaux privilégiés sont déjà européens ou otaniens. Par ailleurs, son fonds spécial de 100 milliards d'euros qui, aux yeux du monde, signe la fin de 80 ans de pacifisme idéologique s'appuie sur sa propre base militaro-industrielle. Un cercle vertueux, si on veut, qui place désormais l'Allemagne au carrefour d'un pragmatisme cynique et d'un idéalisme qui lui a déjà fait interdire le nucléaire et accueillir les migrants par millions.

La France, qui, historiquement, exporte tous azimuts sauf quand il s'agit de la Russie (parce que les Russes sont méchants : on se souvient de l'affaire des BPC et des Mistral russes), risque de voir l'Allemagne lui imposer, à l'échelle de l'Europe, une restriction à son droit souverain de faire des affaires. En parallèle, le droit allemand va, lui, s'assouplir pour les industries d'outre-Rhin. Un couple dans lequel l'un des deux fait autant de crasses à l'autre peut-il vraiment être considéré comme le moteur de l'Europe ? Pas sûr.

8017 vues

24 octobre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

36 commentaires

  1. Les allemands ne peuvent pas supporter notre avance technologiques en matière d’armement, ainsi que la place de la France au conseil de sécurité de l’O.N.U, et, bien sur la possession de la force de dissuasion nucléaire.
    Ils veulent construire le futur avion de combat avec la France à condition de transférer toute notre haute technologie, en même temps ils veulent bien du char futur à condition que ce soit eux qui le construise.
    La défense européenne ils n’en veulent pas, avec notre arme nucléaire, ils n’en seraient pas maître.
    Ils ont besoin d’avions, ils se précipitent chez les US pour se fournir.
    Non vraiment nous n’avons rien à attendre de « ces partenaires ».

  2. L’annonce de ce réarmement colossal de l’Allemagne aurait dû faire réagir, eh bien non, on continue l’affaiblissement de nos armées. Comment ne pas penser aux années 30?

  3. L’Allemagne ne respecte que la force, peuple arrogant et sur de lui. Nous serons toujours des rigolots grande gueule a petits pieds.

  4. Quel mari « supporterait » d’être cocufié par sa femme au point de ce qui se passe pour le « couple franco allemeand » ? Un abruti ! … Il semblait qu’il y avait interdiction pour les allemands de « s’armer » ?
    macron se « couche » face à l’allemagne et devant tous les autres « dirigeants ». vonderlayen doit avoir une jouissance incontrôlée tellement elle s’obstine à fracasser les nations européennes … zelensky vient encore demander des millions et des millions d’aide auprès de l’UE … Dans quelques temps ( jours ou semaines ) poutine en aura marre de cette cobelligérance … Et biden « rigole » de tout ça et surtout se frotte les poches qui’il espère vont encore se remplir ! …
    Il est grand temps qu’un référendum au sujet des « décisions délirantes » de macron non seulement au niveau français mais aussi au niveau international tellement l’avenir proche devient infâme et totalement dangereux.
    les LR ont prouvé qu’ils soutenaient macron ! Que va faire la nupes au sujet du dépôt de la motion de censure du RN ? … Au final, quand est-ce que les députés vont « servir la France et les français » et non leurs gamelles ?
    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ? Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne? Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme. Ce soir l’ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes

  5. L’Allemagne a livré a Israel des sous-marins « Dolphin » qui peuvent lancer des missiles de croisière à têtes nucléaires !

  6. Déjà que les Allemands achètent européen , des Rafales au lieu des F 35 par exemple. Maintenant chaque pays doit être libre de vendre des armes aux pays qui lui conviennent. Pourquoi les Polonais après avoir choisi ‘les hélicos US , au lieu de celui proposé par la France. Les allemands sont à la remorque de Biden alors inutile de nous bassiner avec le serpent de mer de la défense européenne.

  7. Et sans doute que par en dessous c’est la C I A versus Bien Mania US qui tire les ficelles, comme en Ukraine d’ailleurs…Depuis que l’Allemagne achète des avions de guerre aux U.S.A., il était inutile de parler de « couple » Franco Allemand….Les Rafales de Dassault auraient pu équiper toute l’Europe…
    La France, depuis le G D G qui a tenu tête aux U.S.A., est le pays mal aimé des U.S.A.
    Il est tant que la France cesse de courber le dos, car ça n’amène rien de bon. On le voit actuellement de plus en plus…

  8. Il est grand temps de sortir de cette UNION EUROPENNE totalement infiltrée par les allemands qui tirent les ficelles partout dans le sens de leurs intérets et cherchent par tous les moyens à détruire nos moyens inductriels et nos industries voir par exemple l’énéergie où les allemands rament comme des fous pour le faire disparaitre pour des éoliennes adossées à des centrales à gaz qui augmentent le CO² comme jamais . Il est déjà bien tard pour ouvrir les yeux. Mais de cette europe au services des allemands nous en avons soupé, nos présidents nous trahissent il faut que cela cesse. Car pour les Allemands tous les moyens sont bon pour nous torpiller. Il ya aurait comme un air de revanche aprés les deux dernières guerres mondiales que cela ne m’étonnerais pas.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter