Agnès Pannier-Runacher, ministre de la et étoile montante de la Macronie, a réponse à tout. Interdire les jets privés, rapport au sauvetage de la planète ? N’importe quoi ! Car ça ne « résoudra pas 99,9 % du problème », avait-elle déclaré, le 30 août dernier, sur le plateau de France Inter. Ce qui est probablement vrai. Boycotter la Coupe du monde de football au Qatar ? Vous n’y pensez pas ! « Je ne crois pas que le fait de boycotter la Coupe du monde change malheureusement les émissions de gaz à effet de serre de cet événement », affirmait-elle, sans doute encore avec raison, le 11 septembre, au « Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ».

En plus, en 2010, lorsque la décision fut prise d’attribuer cette timbale footballistique à ce merveilleux pays, on était « dans un autre contexte climatique », nous dit celle qui appuie toute son argumentation sur la « science » et « les experts », comme elle ne cesse à chaque intervention médiatique de le rappeler. Ah bon ? Et Chirac qui déclarait, en 2002, « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs », c’était aussi un autre « contexte climatique » ? Cet argument, d’ailleurs, ressemble furieusement à celui tenu pour la fermeture de Fessenheim : la décision a été prise par d’autres, il y a bien longtemps, maintenant, on ne peut plus rien faire, le coup est parti, vous comprenez… En plus, faut bien voir qu’« il y a des équipes qui se préparent depuis des années », expliquait tout aussi gentiment Pannier-Runacher qui a l'esprit sportif. Bon, et les droits de l’homme, les conditions dans lesquelles des milliers d’ouvriers ont bossé sur le chantier et tout ça, c’est aussi un autre contexte ? Visiblement, ce n’est pas le sujet. Et puis, c'est « compliqué », comme l'expliquait, la semaine dernière, Olivier Véran sur RTL.

Ce 27 septembre matin, Agnès Pannier-Runacher était l’invitée de Sonia Mabrouk sur Europe 1. Mécanique impeccable, le kit du « J’ai réponse à tout » sous le bras, science et experts à l’appui. Agnès Pannier-Runacher déroule les éléments de langage comme d’autres déroulent du câble. Un métier ! Mais tout à la fin de l’entretien, Mabrouk l’attend à un virage délicat pour la prendre en caponnière : l’ et « l’adéquation entre nos principes et nos besoins », sans doute histoire de voir comment l’artiste va s’en tirer sur ce sujet épineux. « Nous sanctionnons la Russie pour avoir agressé l’Ukraine et, en conséquence, nous devons trouver des alternatives au gaz russe, mais ça ne dérange pas l’Europe d’avoir choisi l’Azerbaïdjan qui est en train de s’essuyer les pieds sur la souveraineté arménienne. » Aïe !

Un très très léger blanc, quasi imperceptible, et Pannier déroule : « Alors, moi, je le redis, l’Europe, elle a condamné et elle est toujours très claire sur ses principes… » La journaliste l’interrompt : « Elle est pas aussi claire sur le gaz. » Runacher passe alors la troisième au volant de sa machine à éléments de langage : « Elle est très claire en matière de droits de l’homme. Elle est un des rares continents à porter cette voix de manière continue. Elle est un des rares continents à prendre ses responsabilités et pas seulement sur la Russie en matière de droits de l’homme et je pense que c’est une force et je suis fière d’être dans un gouvernement qui supporte l’Europe [NDLA : nous aussi, nous la supportons !] et qui supporte ces principes qui sont essentiels pour nos démocraties. » Donc, on achète du gaz à l’Azerbaïdjan. Fin de l’entretien.

8921 vues

27 septembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

39 commentaires

  1. « Car ça ne « résoudra pas 99,9 % du problème », avait-elle déclaré, le 30 août dernier, sur le plateau de France Inter. Ce qui est probablement vrai ». On en arrive à comptabiliser le nombre de fois où ces guignols ne nous mentent pas. Deux fois aujourd’hui, record à battre.

  2. Ou sont les droits de l’homme pour les français qui vivent dans l’insécurité et qui sont spoliés financièrement au profit de ces populations venues juste pour profiter de nos impôts .Dérouler du câble pourrait être utile ses paroles sont inutiles , stupides et incohérentes.

  3. Se battre pour L’Ukraine OUI, pour l’Arménie NON !
    Vive le commerce international et à bas les idées sectaires.
    Bravo madame panier……

  4. Si on ne faisait qu’acheter du gaz… Mais on finance et on supporte militairement l’Azerbaïdjan !
    C’est écrit noir sur blanc sur le site de l’OTAN (NATO.inc).
    Rappelons que l’Arménie, où l’Azerbaïdjan met en place la machine d’un véritable holocauste, est un protectorat Russe, agressé par des armes siglées OTAN depuis 2020, soit deux ans avant l’attaque de la Russie sur l’Ukraine.

  5. Et…sauf mauvaise information…on achète aussi du pétrole russe via l’Afghanistan….via les talibans ! Un comble ! En notre République actuelle l’hypocrisie est reine et le mensonge est roi….pour un Pays, le nôtre, qui entend montrer la voie au monde…quelle décadence !

  6. Un jour, ministre de l’intérieur, un autre des finances, aprés de l’industrue, aprés de l’écologie, puis de l’éducation nationale, etc… En fait ils sont totalement incompétents dans tous les domaines mais ils sont surtout tous pourri en se gobergeant sur nos taxeset nos impôts et en se foutant totalement du devenir du pays et de ses citoyens.

  7. Mais comment font ils pour trouver ces perles rares ?. Le pire, c’est que ça ne me fait même pas rigoler, c’est d’une tristesse à en pleurer.

  8. Moi je fais comme la France et l’europe « Je condamne fermement » ! Voilà j’ai comme eux fais ma B.A.

  9. On change de tête mais on a toujours le même discours . Nous sommes gouvernés par des clones insipides . Il suffit d’appuyer sur un bouton et vogue la logorrhée interchangeable.

  10. Et vous avez passé le meilleur, les voitures électriques branchées sur le réseau EDF pour fournir de l’électricité et éviter les coupures de courant !! Puisque c’est « scientifique » nous dit- elle.

  11. Il est maintenant certain que cette femme ne comprends pas tout ce qu’elle dit. Les leçons apprises par cœur ont leurs limites.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter