La chaîne de magasin Monoprix a publié, cette semaine, une publicité sous forme de tribune suggérant de renoncer aux traditions de en faisant la fête tous les jours, en ayant « la liberté de réveillonner avec ses familles de cœur, quand on le veut, comme on le veut ».

Au micro de Boulevard Voltaire, l’abbé Guillaume de Tanoüarn évoque « une société qui perd ses repères ».

Partager

À lire aussi

Abbé Guillaume de Tanoüarn : « L’Église devient comme une sorte d’ONG »

À l’occasion de la 105e Journée mondiale du migrant et du réfugié, une structure en …