Cette période de crise offre, à certains qui demeurent confinés, le vrai luxe d’avoir enfin du temps. Et nombreux sont ceux qui choisissent de le consacrer généreusement en se mettant au service de leur prochain, faisant ainsi germer de belles initiatives. D’autres disposent de moins de temps, ce sont évidemment ces nouveaux héros que sont devenus nos .

Si les applaudissements de 20 heures leur font chaud au cœur, il est désormais possible de les aider concrètement avec cette nouvelle plate-forme centralisant toutes les bonnes volontés. Vous avez chez vous de vieux draps qui ne servent plus, des élastiques dans vos fonds de tiroir et, pourquoi pas, une machine à coudre ? Il ne vous reste qu’à vous connecter sur ce nouveau site Over the Blues et offrir votre aide.

Plate-forme d’échanges, Over the Blues centralise les offres et les demandes entre les particuliers, les soignants et les entreprises. « C’est un immense élan de , une chaîne humaine qui nous dépasse complètement », confie, à Aleteia, Aude de Montille, créatrice de robes de mariée, à l’origine de cette opération.

Quinze antennes locales sont déjà nées de cette admirable initiative, permettant à 1.200 couturières bénévoles d’échanger leurs bonnes pratiques, offrir du tissu, récupérer le patron et ainsi venir en aide aux hôpitaux ou aux EHPAD. Ces bonnes fées ont déjà cousu et offert 1.500 en quelques jours. Il est toujours possible de leur prêter main-forte, voire de créer son antenne locale. À bon entendeur !

9 avril 2020

À lire aussi

« Quotidien » : informateur de police à ses heures (les plus sombres ?)…

Quotidien pousse le bouchon un peu plus loin en pratiquant la délation auprès des forces d…