À , en Seine-Saint-Denis, le samedi 26 septembre, une fresque représentant la députée LFI de Paris, , a été dévoilée par le maire PCF , rapporte Le Parisien.

La députée LFI en

Elle représente Danièle Obono en Marianne, le poing levé et coiffée d’un bonnet phrygien rouge sur lequel figure la cocarde tricolore. L’expression « La République c’est aussi nous ! » a été peinte en lettres rouges juste à côté.
« Cette fresque conçue par le Collectif’Art marque notre attachement à la République. Nous avons voulu fêter à notre manière les 228 ans de la République. La République, c’est nous, les quartiers populaires », a commenté Azzédine Taïbi, rapporte Le Parisien. « Vous êtes l’exemple à suivre », lui a alors répondu la députée.

Autour du maire communiste se tiennent des cadres du PCF : Marie-George Buffet, Patrick Le Hyaric, Stéphane Peu. Mais également les députés LFI Éric Coquerel, Clémentine Autain, Raquel Garrido, Alexis Corbière ainsi que Danièle Obono. Ils apportent leur soutien à l’élue qui a récemment saisi le procureur de la République après avoir reçu un « abondant courrier xénophobe » lui suggérant de « retourner au bled », explique Le Parisien.

« Nous ne céderons rien au racisme et aux fachos », a conclu le maire de la ville, face à ses soutiens.

À lire aussi

Attentat de Conflans : l’assaillant aurait contacté Abdelhakim Sefrioui et le père d’une élève leur annonçant vouloir “venger le prophète”

Selon le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, ces derniers ont "manifestement lancé un…