À Stains, en Seine-Saint-Denis, le samedi 26 septembre, une fresque représentant la députée LFI de Paris, , a été dévoilée par le maire PCF Azzédine Taïbi, rapporte Le Parisien.

La députée LFI en Marianne

Elle représente Danièle Obono en Marianne, le poing levé et coiffée d’un bonnet phrygien rouge sur lequel figure la cocarde tricolore. L’expression « La République c’est aussi nous ! » a été peinte en lettres rouges juste à côté.
« Cette fresque conçue par le Collectif’Art marque notre attachement à la République. Nous avons voulu fêter à notre manière les 228 ans de la République. La République, c’est nous, les quartiers populaires », a commenté Azzédine Taïbi, rapporte Le Parisien. « Vous êtes l’exemple à suivre », lui a alors répondu la députée.

Autour du maire communiste se tiennent des cadres du PCF : Marie-George Buffet, Patrick Le Hyaric, Stéphane Peu. Mais également les députés LFI Éric Coquerel, Clémentine Autain, Raquel Garrido, Alexis Corbière ainsi que Danièle Obono. Ils apportent leur soutien à l’élue qui a récemment saisi le procureur de la République après avoir reçu un « abondant courrier xénophobe » lui suggérant de « retourner au bled », explique Le Parisien.

« Nous ne céderons rien au racisme et aux fachos », a conclu le maire de la ville, face à ses soutiens.

27 septembre 2020

À lire aussi

Sondage : Pensez-vous que Nicolas Sarkozy ait encore un avenir politique ?

Le 1er mars, la 32e chambre correctionnelle du tribunal de Paris a condamné Nicolas Sarkoz…