L’office de tourisme de Saint-Chamond pourrait reverser des primes à Isabelle Surply. Le nom de cette conseillère régionale ex-RN et soutien d’Éric Zemmour à l’élection présidentielle a propulsé cette commune de la Loire, située à une quinzaine de kilomètres de Saint-Étienne, dans l’actualité depuis plusieurs mois. Car celle qui est de surcroît conseillère municipale de Saint-Chamond se bat depuis plus de six ans contre l’islamisme, tissant sa toile dans son département mais également à l’échelle nationale.

Parmi ses faits d’armes, l’expulsion d’un imam extrémiste dispensateur de prêches. L’affaire avait commencé en juillet 2021, Isabelle Surply avait mis en ligne un extrait ou l’on voit l’imam comorien Mmadi Ahamada déclarer : « Vous, femmes musulmanes, tâchez d’obéir au doigt de vos maris, restez dans vos foyers et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’islam. » Si la République n’a tout d’abord pas réagi devant une telle prise de parole, la conseillère régionale a infatigablement relancé les services publics jusqu’à obtenir l’application de la loi. Lassée par ses relances presque quotidiennes, la préfecture a fini par suspendre l’imam qui est retourné dans son pays d’origine en mai 2022. Une victoire pour Isabelle Surply, mais également la confirmation que sa vie deviendrait un peu plus compliquée. Jusqu’à ces inscriptions relevées sur un mur sur lequel gisait, pendu à une ficelle, le cadavre d’un rat.

De réelles menaces

« Je n’ai pas envie de m’arrêter de vivre », confie pourtant la conseillère régionale au téléphone. Mais ces sinistres graffitis sont pris au sérieux par la principale intéressée. Ils font suite à d’autres apposés le 11 avril avec ces mots : « Isabelle Surply, t’es morte ! »

La conseillère confie même que l’adjoint à la sécurité de Saint-Chamond lui a dit « savoir qui a fait le coup. Ce sont toujours les mêmes. » Isabelle Surply ne sait toujours pas, à l’heure actuelle, si les auteurs ont été appréhendés ou interpellés. Une situation difficile pour cette mère de connue dans la région pour ses engagements. Cela ne l’empêche pas de continuer à agir. Récemment, elle a obtenu que l’autre mosquée de Saint-Chamond gérée par Millî Görüş (une des mouvances islamistes présentes en France, rattachée à la Turquie) ne figure plus au programme des Journées européennes du patrimoine. Une action symbolique, puisque cette dernière est restée ouverte pendant ces journées. « Je ne demande rien d’autre que l’application de la loi. Quand je ne me heurte pas au silence glacé de l’administration ou à l’hostilité de la presse, c’est carrément des menaces de mort de petites frappes », constate l’élue au téléphone.

Dans le même temps, l’élue locale se bat pour que l’église Notre-Dame de Saint-Chamond ne soit pas transformée en centre socio-culturel. Mosquée ouverte, église désacralisée, comme un symbole dans un pays qui se tue à petit feu.

https://.com/IsabelleSurply/status/1575150811012911107

Depuis la mort de Samuel Paty, on sait que les accusations d’islamophobie tuent. Si rien ne laisse penser que ceux qui appellent à la contre elle franchiront le pas, il est raisonnable de craindre que d’autres entendent cet appel et le prennent au sérieux. Isabelle Surply fait partie de ces voix courageuses qui luttent à leur niveau contre une que certains jugent inéluctable et que d’autres semblent appeler de leurs vœux.

7880 vues

3 octobre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

17 commentaires

  1. Qu’une femme puisse s’exprimer contre la présence de très dangereux représentants de l’islam,cela doit agacer encore davantage ces disciples du faux prophète !
    Je suis favorable à la liberté de conscience ,chacun doit pouvoir conserver son libre arbitre,mais l’islam est fondamentalement incompatible avec une telle liberté,il doit donc être combattu dans tous les pays démocratiques,la déclaration des droits de l’homme ne peut s’appliquer à cette dangereuse idéologie!
    D’autre part il appartient au peuple souverain consulté par référendum ,de se prononcer sur l’accueil ou le rejet des immigrés,sur la restauration des frontières nationales,cela ne concerne ni Bruxelles ni l’ONU!

  2. La partialité de la justice devant cette religion fait malheureusement que, si les menaces émanaient de génération identitaire, nul doute que les menaceurs seraient déjà sous les verrous.

  3. J’apporte également mon soutien à cette femme courageuse, et souhaite qu’elle soit rejointe par le plus grand nombre des administrés de Saint Chamond.

    1. Mensonges, concussion et corruption, ce trépied est le socle de toute dictature totalitaire.

  4. La menace est bien sûr l’arme de choix de ces islamiste et écervelés. Ils visent des individus isolés et contrairement à ces derniers, eux, ils opèrent toujours dans le nombre comme des hyènes qui harcèlent leur proie; leur avantage dans ce type de situations et la structure elle même de la société occidentale; c’est à dire que les individus simples se portent rarement au secours des leurs quand ils sont menacés considérant que la justice est une affaire qui revient exclusivement à l’état (république). État d’ailleurs qui ne fait rien du tout la plupart du temps.
    Pour que de telles menaces cessent ou du moins s’atténuent, il faudra à tout un chacun reprendre le combat de cette courageuse femme et ne surtout pas attendre qu’une solution pacifique viennent de la part de ces islamistes radicaux.

  5. Mais comment un élu peut il, dans certaines circonscriptions, se passer du nombre d’électeurs que représente les membres de l’islam. Posons nous la question de savoir si des partis constituant la Nupes auraient fait le score que nous avons connu. Si certains députés auraient été élus.

  6. Merci de mettre en lumière ces actes courageux.
    C’est pas si courant, et ça deviendra de plus en plus difficile, tant que Macron ne sera pas destitué.
    Philippot a raison, il faut vraiment que les oppositions se bougent.
    Il y a urgence…

  7. La vie est devenue compliquée dans ce pays et ce n est que le début, quand on sait maintenant que les chiffres officiels annoncent que 40% des enfants de 0 à 4ans sont d origines immigrés majoritairement musulmans et africains, on ne peut plus nier le grand remplacement, je plains nos pauvres enfants et je maudis tous ceux qui ont favorisés ce futur genocide

  8. Décidément il faut beaucoup de courage à cette jeune femme pour s’opposer au politiquement correct, il faut beaucoup de lâcheté à toutes ces personnes de la bien pensance pour ne pas la soutenir et reconnaître leurs erreurs, leurs forfaitures.

  9. Toutes les personnes présentes dans la salle ou elle intervient devraient se donner comme mission de la protéger. Les autorités de ce pays, s’il en reste, doivent mettre les racailles qui menace cette femme sous les verrous. Sinon, elles seront seules responsables.

  10. Franchiront-ils le pas ? Ce que l’on constate en tout cas, c’est que ceux qui passent à l’acte ont tous lu (ou se sont fait lire ) le LIVRE. Le mien, acheté à la Mosquée de Paris en 54 est clair sur le sujet .

  11. Connaissant bien cette commune j’ai cru en y revenant avoir changé de pays. L’alerte lancée par Isabelle Surplus est évidente. Encore un territoire de la République qui se perd.

  12. Non seulement certains l’appellent de leurs vœux, mais encore ils organisent cette islamisation de la France, ne serait ce qu’en facilitant une immigration massive arabo-musulmane.

    1. Et maintenant que Macron veut repeupler les villages avec des immigrés…..clandestins, de surcroît, ça va aller très vite. Les pays musulmans sont entrain de conquérir le mobde, c´est une stratégie guerrière, et ils profitent de notre bêtise pour ce faire.
      Bravo Madame Surply. Nous devons vous suivre.

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter