L'ancien secrétaire d'État aux Affaires européennes italien du gouvernement de Matteo Renzi entre 2014 et 2018, Sandro Gozi, va prochainement rejoindre le cabinet d'Édouard Philippe à Matignon en tant que chargé de mission, en attendant de récupérer un siège de député au Parlement européen après la mise en œuvre du Brexit.

Dans son pays natal, cette nomination provoque des réactions houleuses.

Explications de Vincenzo Sofo au micro de Boulevard Voltaire.

5921 vues

6 août 2019

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.