Deux policiers ont été sauvagement agressés lors d’une intervention, le dimanche 13 décembre, dans le quartier « prioritaire » de la Briquette, à Valenciennes (Nord). Les fonctionnaires intervenaient pour faire cesser un rodéo sauvage lorsqu’ils ont été tabassés par une quinzaine d’individus, rapporte 20 Minutes.

Roués de coups et frappés à terre, à coups de poing et de pied

La patrouille intervenait sur un rodéo de voitures. Les deux fonctionnaires ont été pris à partie par un groupe de quinze voyous qui les ont roués de coups de poing et de pied. Les agresseurs les ont frappés même à terre.

Arnauld Boutelier, secrétaire général adjoint régional d’Alliance, explique l’agression :  le contrôle en -secours a « été perturbé par une quinzaine d’individus venus à leur contact », et dont aucun n’avait été interpellé dans la soirée. « Les policiers ont été frappés et molestés, leur véhicule dégradé et du matériel volé », mais pas d’armes, a-t-il précisé. « Toutes les vitres ont été brisées, le véhicule a été saccagé. ». Il accuse les agresseurs, qui ont pris la fuite avant l’arrivée de renforts, d’avoir voulu « se faire des policiers, les lyncher ».

« Le résultat de la remise en cause de la légitimité de la police nationale »

Les deux policiers ont déposé plainte et ne sont, heureusement, que légèrement blessés. Le plus touché, au genou, a pu quitter l’hôpital en début de soirée, a indiqué Arnaud Boutelier.

Il espère que les agresseurs seront « rapidement identifiés » grâce à la vidéosurveillance, il a souhaité qu’ils écopent de « la sanction qu’ils méritent. C’est pour cela que nous demandons des peines minimales » pour les atteintes contre les policiers, a-t-il ajouté.

« Ces deux policiers ont eu le malheur de vouloir faire cesser un rodéo qui mettait en danger les riverains. Cette violence chronique est le résultat de la remise en cause de la légitimité de la police nationale », déplore de son côté le Syndicat indépendant des commissaires de police (SICP) sur Twitter.

14 décembre 2020

À lire aussi

Mieux vaut en rire (ou pas) : infantilisation, accréditation, compétition, victimisation…

Chaque semaine, Boulevard Voltaire sélectionne dans l’actualité des infos insolites et ext…