Ce lundi 4 juillet, aux alentours de 10 h 14, un demandeur d’asile nigérian en situation irrégulière s’est rebellé contre les policiers venus l’évacuer de la gare de Lyon, à la demande de la RATP, et a blessé l’un d’entre eux, d’après .

Matthieu Valet, secrétaire national adjoint du Syndicat indépendant des commissaires de police, a affirmé sur Twitter que l’un des agents a eu le nez fracturé suite à son par ce sans-abri.

L’assaillant a été interpellé pour « violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique » et « rébellion », d’après CNews. Il a été déféré au tribunal judiciaire de Paris.

Selon Matthieu Valet, cet homme de 28 ans était déjà connu de la police pour avoir menacé des forces de l’ordre au couteau, le 17 mai dernier. Il avait alors également tenté de mettre fin à ses jours par la méthode du « suicide par policier interposé », qui consiste à menacer les forces de l’ordre dans le but de se faire abattre, selon Le Figaro. Interpellé puis mis en garde en vue, il en était ressorti libre.

Sur Twitter, Matthieu Valet, s’est indigné de cette agression : « Hallucinant ! Un étranger en situation irrégulière qui demande protection à la France agresse à deux reprises les policiers. Drôle de manière de montrer son amour de la France, de vouloir son hospitalité. Il n’est pas digne de rester ! Soutien aux policiers. »

https://twitter.com/mvalet_officiel/status/1544619271820611584?s=20&t=NqKgZW6Z9wXLzOSCMoq5wg

3458 vues

6 juillet 2022

Les commentaires sont fermés sur cette publication.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter