Un vaste coup de filet anti-stupéfiants a conduit à l’interpellation de vingt et une personnes. Parmi elle, une élue PS, Mélanie Boulanger, rapporte Ouest-France.

Une élue PS interpellée

Le procureur de la République de Rouen a confirmé à l’AFP que Mélanie Boulanger, le maire PS de Canteleu, en Seine-Maritime, avait été interpellée dans le cadre d’un coup de filet anti-drogue.

« Cette opération s’est déroulée sur commission rogatoire d’un magistrat instructeur du tribunal judiciaire de Bobigny », dévoile-t-il.

Les suspects placés en garde à vue

L’élue, qui est aussi vice-présidente de la métropole en charge de la Jeunesse, de l’ et de la Recherche, a été placée en garde à vue.

Elle avait aussi été tête de liste PS- aux dernières mais s’était inclinée face à Hervé Morin. Vingt et une autres personnes ont été interpellées dans le cadre de cette enquête, pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs.

L’opération s’est déroulée entre Rouen et la région parisienne, a révélé une source policière à Ouest-France.

La se poursuit en Normandie. Il y a quelques semaines, un raid des forces de l’ordre avait permis de saisir cocaïne, héroïne et argent liquide.

8 octobre 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.