Trois jours après la victoire du Real Madrid en finale de la Ligue des champions face à Liverpool (1-0), la presse parle encore du chaos survenu au Stade de France. Les journalistes étrangers présents à Saint-Denis pour couvrir l’événement ont dépeint une bien triste réalité.

Ce n’est pas la défaite de Liverpool qui a retenu l’attention de la presse britannique. Le tabloïd The Sun a titré le jeu de mot : « Stade de Farce », cela résume bien le désordre général qui a régné, samedi 28 mai. Le média anglais rapporte le témoignage du frère du défenseur Joël Matip. L’homme encerclé par du lacrymogène a dû se réfugier dans un restaurant avec sa femme enceinte pour y échapper. Le reste de la presse britannique a vu le match de la même façon. Le Times et le Telegraph évoquent tous deux « des scènes chaotiques », quand le Daily Mail parle d’une « nuit de chaos ». Le journaliste de la BBC Nick Parrott, présent au match de samedi, n’a « jamais vu ce de chaos lors d’un match auquel j’ai assisté à titre personnel ».

Du côté espagnol, si le quatorzième titre continental du Real Madrid fait la une des journaux, le fiasco de samedi n'en est pas pour autant inexistant. Les Espagnols accusent Liverpool. Les fautifs sont « ces hordes de barbares sans ticket d’entrée » qui « ont créé un scandale sans nom aux portes du stade, qui aurait bien pu provoquer une catastrophe, même si tout [était] heureusement rentré dans l’ordre avec le retard du coup d’envoi », estime Alfredo Relano, président d’honneur du sportif As.

Dans le reste de l’Europe, on pointe du doigt le « flop de l’organisation » ainsi qu’une « mauvaise soirée en conclusion d'une triste saison pour la France, où se sont multipliés dans les stades les problèmes de sécurité et d'ordre public », écrit le journal romain Corriere dello Sport. Même son de cloche en Belgique, la RTBF relate de « longues files d’attente, des spectateurs criant leur colère et d’autres tentant d’escalader les grilles ».

Alors que l’image de la ne cesse de s’effondrer à l’international, le match de samedi a enterré le Paris idyllique que pouvaient avoir beaucoup de touristes. C’est un problème d’autant plus grave que la France organise les Jeux olympiques en 2024.

8917 vues

31 mai 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

74 commentaires

  1. De mieux en mieux : on gaze des femmes enceintes et des enfants , apres avoir eborgné des dixaines de gilets jaunes , et pendant ce temps la racaille coure toujours.
    J’aime et je defends nos forces de l ordre mais on aimerait les voir user de violence a l egard des criminels qui mettent a feu et a sang notre pays plutot que de s’en prendre toujours aux honnetes gens.

  2. C’est en amont qu’il faut agir:
    -Ne pas permettre toutes ces entrées illégales de gens sans foi ni lois et sans ressources ,inondant notre pays qui n’ en peut plus!
    Ce n’est pas une fois qu’ils sont installés sur notre sol que l’on peut les renvoyer dans leur pays d’origine ,trop content de s’en être débarrassé!
    Notre gouvernement ne veut pas voir ce problème ,habitant les beaux quartiers ,voyageant en voiture de fonction ,loin de la réalité,ces oligarques méprisent le peuple .

  3. Je suis Breton et Français et j’ai honte pour mon pays que j’aime tant !
    I am Breton and French and I am ashamed for my country that I love so much!

  4. Samedi, 2ème épisode.
    On verra combien de Danois se feront dépouillés par les gentils riverains….

  5. Le leitmotiv de ces technocrates aux Français « il faut et vous devez ». En fait, ceux-ci sont bons à tout et bons à rien. Y a-t-il encore un pilote dans l’avion ? La FRANCE est sous l’eau et aura du mal à remonter à la surface.

  6. C’est plus facile d’incriminer des prétendus fraudeurs anglais que de reconnaître que la Seine Saint Denis est un territoire hors de contrôle peuplé en majorité de racailles d’origine étrangère.
    Dans les cités et les squats, on se frotte déjà les mains à la perspective des événements sportifs à venir….

  7. Nous y sommes, reste plus qu’à faire comme les 3 petits singes, ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire. Laisser faire, laisser partir cette France en lambeaux. Rira bien qui rira le dernier.

  8. Qu’attende de plus de cette équipe de fossoyeurs , qui fait honte à la France mais pas tant que çà puisqu’une majorité l’a réélu , je me demande parfois si le pays vaut le coup d’être sauvé après tout , on ne peut rien pour une nation qui décide de se suicider … !!!

    1. Je partage votre avis à 100 pour 100. Je suis consterné; mais comme vous réaliste.

  9. Peut-être que notre Président et son ministre de l’Intérieur ne sont pas à la hauteur, ce qui est triste, mais n’oublions pas que certains Français en votant pour Macron en redemandent. Il fallait réfléchir avant de mettre son bulletin dans l’urne et pas venir pleurer maintenant qu’on en a repris pour 5 ans.

  10. Quelle sotte idée aussi d’aller construire un stade( et pas n’importe quel stade, le « Stade de France ») dans un département comme le 93? Qui a eu cette idée folle?

  11. Toute l’Europe contre les anglais (ce ne sont pas des petits saints surement) à qui il est reproché à toutes les occasions toutes les responsabilités , mais ne serait il pas une recherche de la plus petite excuse pour se venger d’eux pour avoir laissé le foutoir européen?

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter