C’est vraiment la faute à pas de chance : les images de vidéosurveillance du Stade de France de la fameuse soirée ont été détruites. Jeudi après-midi, après l’audition du préfet Lallement, c’était le tour des représentants de la Fédération française de Football (FFF) d’être auditionnés. Et c’est à cette occasion qu’on a appris que les images enregistrées sous la responsabilité du Stade de France ont été supprimées. C’est ballot !

Non, « c’est la loi », si l’on en croit la déclaration à l’AFP, du président de la commission de la culture du Sénat Laurent Lafon. Le directeur des affaires institutionnelles de la FFF a en effet déclaré devant les sénateurs que « les images de vidéosurveillance, au bout de sept jours, sont automatiquement détruites, et la seule façon [qu’elles ne soient pas détruites, passé ce délai], c’est qu’on ait eu une réquisition pour les fournir aux différentes populations ». Et il n’y a pas eu réquisition. Réquisition qui aurait dû émaner du procureur de la République de Paris, placé, on le rappelle, sous l’autorité de la Chancellerie. Décidément, on joue vraiment de malchance depuis le début de cette affaire ! Le Monde du 10 juin révèle cependant qu’une source proche de l’enquête s’est étonnée de cette destruction car le « délai légal de conservation des vidéosurveillance est d’un mois » et non de sept jours, comme d'ailleurs le précise l'arrêté de la préfecture autorisant la vidéosurveillance du Stade. Toujours selon Le Monde, « la capacité des serveurs du consortium Stade de France, qui gère l’intérieur de l’enceinte sportive, ne permet pas de les garder au-delà de sept à huit jours ». C’est donc technique ! Et l’on veut organiser les Jeux olympiques…

Et puis, quand ça veut pas, ça veut pas... Toujours et encore selon les informations du Monde, « un OPJ [officier de police judiciaire] a bien fait la demande des images au consortium Stade de France… mais jeudi 9 juin, après que la destruction desdites bandes a été rendue publique ». Vite, coco, fais la demande, des fois qu'ils aient un double ! C’est ce qu’on doit appeler un « dysfonctionnement », selon la formule désormais consacrée.

Bien évidemment, ce clafoutis foutraque n’aurait aucun goût si on n’y ajoutait pas quelques morceaux de polémique, pour paraphraser le politologue averti qu’est Laurent Gerra. La semaine dernière, Gérald Darmanin avait assuré aux sénateurs qu’il tenait à la disposition de la commission les images de la soirée. Darmanin aurait-il menti ou tout simplement avancé cela sans savoir ? Eh bien, non. Sur ce coup-là, il faut lui donner raison car, comme l’a précisé la préfecture de police dans un tweet, publié jeudi soir, « les images en possession de la préfecture de police sont évidemment toujours à la disposition de la justice, dans le cadre de réquisitions dressées en enquête pénale. Ne confondons pas images de la police et images d’un opérateur privé. » On est donc rassuré.

Il n’empêche, on peut être étonné qu’au lendemain de cette soirée dantesque, il n’y ait pas eu réquisition. Alors, « complot », comme certains politiques l’avancent, ou bien « connerie », pour reprendre les mots de la sénatrice socialiste Marie-Pierre de La Gontrie, membre de la commission sénatoriale ? « Toujours préférer l’hypothèse de la connerie à celle du complot, a-t-elle tweeté, reprenant un mot du défunt Michel Rocard. La connerie est courante. Le complot exige un esprit rare ». On ne peut exclure non plus le complot de la connerie. Un complot mondial, voire universel !

Quoi qu’il en soit, tout ceci concourt à conforter l’image de notre pays « à l’international », comme ils disent : la France, pays des pieds nickelés.

8744 vues

10 juin 2022

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

111 commentaires

  1. et les images filmées par les supporters avec leurs smartphones ? on en a vu .doit y en avoir à foison .elles auront l’avantage d’être au centre des agressions ..

  2. Ce n’est que la « CHIENLIT organisée » sur tout le Territoire !
    « A Qui profite le Crime » ?

  3. Les vidéos du stade ont disparus. La justice peut faire appel aux nombreux spectateurs voire victimes de cette affaire ignoble , qui ont dû filmer avec les portables. Quand on veut on peut.
    Triste épisode de ce gouvernement d’amateurs bonimenteurs.

  4. Le pouvoir de l’insécurité de l’injustice et du mensonge est en place depuis 2007 .
    Il est validé depuis tout ce temps par une majorité électorale malgré la destruction visible qui s’accélère de la France.
    Les faibles d’esprit sont donc les plus forts!
    Alors que reste-t-il comme solution à ce désastre organisé de notre beau pays?
    Nausée, colère ou … soumission?

    1. des militaires à la retraite ,les avertissent du danger qui guette le pays , ben non ! ils sont fautifs ..

  5. En effet, c’est du lourd tout ça ! Décidément, le dysfonctionnement est général dans ce pauvre pays et c’est très même consternant tant c’est grossier et très proche des PIEDS NICKLES en BD c’est drôle mais dans la réalité, ça l’est moins. Darmanain2 nous prend toujours pour aussi C… que lui pour imaginer que nous allons encore avaler ce mensonge. On le rassure, des reporters du monde entier vont se faire un grand plaisir de nous communiquer leurs vidéos si ce n’est pas déjà fait ?

  6. Vous ne trouvez pas qu’il y a même seulement dix ans en arrière ce n’était pas le chaos aussi total en France ? Et dans tous les domaines? en 10 ans de socialisme hollando macronien, quelle dégringolade vertigineuse… et elle s’accélère chaque jour davantage! et les moutons se laissent rouler dans la pente sans tenter de se rattraper! Pitoyable!

    1. C’est comme dans Pantagruel de RABELAIS, “les moutons de Panurge”, un mouton est jeté à la mer, tous les autres sautent également.

    2. il y avait eu polémiques ,quand J.P Chevènement avait parlé de « sauvageons » aujourd’hui « racailles » passe très bien .

  7. Darmanin aurait dû utiliser ceux qui traquent habituellement l’extrême droite, eux arrivent à arrêter leurs clients avant même que le méfait ne se soit produit, ce qui prouve que quand on veut on peut le reste n’est que baratin.

  8. Présidence, Ministères de l’Intérieur et de la Justice, Sénat, Conseil Constitutionnel, tous Responsables, puisque Tous et Toutes Frères et Soeurs, de Loge pour que la France soit liquéfiée dans un Monde nouveau, d’une Civilisation sans garantie du meilleur.
    Imaginez que Zemmour ait été élu Président en mai 2022 ! Il n’aurait pas fallut que des Médias de Droite demandent que les voleurs, dépouilleurs, agresseurs, soient embastillés en attendant le Juge…

  9. L’ordre de destruction de ces vidéos vient certainement de beaucoup plus haut que Darmanin , je pense que le Président de la République doit se sentir bien gêné en ce moment , lui qui a peur de tout même de son hombre .

  10. C’est une honte absolue. Des racailles ont agressé, volé et humilié en toute impunité des gens qui attendaient pour assister à un match international. Darmanin les a accusé, eux, et pas les racailles. Les images vidéo ont disparu, et personne n’endosse la moindre responsabilité. Notre pays est une pétaudière, pire qu’une république bananière. Et le plus terrible, c’est que cette clique de menteurs va avoir la majorité à l’AN. Honte aux bovidés qui vont voter pour ces malfaisants

  11. On peut imaginer que des milliers de personnes armées de portables ont filmé de tous cotés et en tous sens les agissements de tout un chacun. Un appel au video privées résoudrait rapidement ce « petit détail ». Qui osera le lancer sur facebook?

    1. Petit problème :Est ce que l’individu qui oserait transmettre ses images ne serait pas censuré par ce réseau social ?

Les commentaires sont fermés.