Le gouvernement a tenté, cette semaine, de glisser un amendement pour permettre le vote électronique anticipé dans certains bureaux, lors de l’élection présidentielle de . Pour , interviewé sur LCI, il s’agirait de « moderniser les modalités du vote ». Cet amendement a cependant soulevé une véritable levée de boucliers des oppositions. « Ils n’ont pas le temps d’instaurer la , mais ils ont le temps de magouiller un vote anticipé. Pour nous, c’est hors de question », a notamment tweeté , députée du Pas-de-Calais. La commission des lois du , de son côté, a rejeté, jeudi, cet amendement.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Ce a été clôturé. Voici les résultats.

3978 lecteurs ont participé au sondage.

160, soit 4 %, ont voté OUI.

3772, soit 95 % ont voté NON.

46, soit 1 %, ne se sont pas prononcés.

 

 

20 février 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.