[SATIRE A VUE] La foire aux parodies du Nouveau Front populaire est ouverte

IMG_5201

La candidature de François Hollande sous l'étiquette du Nouveau Front populaire présageait une campagne placée sous le signe du divertissement.

La nomination du fiché S Raphaël Arnault assurait l'éclectisme de la distribution. Le premier ferait barrage de son corps aux forces de droite tandis que le second déverserait des bassines d'huile bouillante sur les électeurs récalcitrants. À la suite d'Adrien Quatennens, écarté trop vite de la compétition, l'internaute Janis imagine un arrivage massif de candidats dans la droite ligne des investitures annoncées.

En tête de cette flopée de résistants à l'union des droites, Xavier Dupont de Ligonnès sortirait de son exil pour figurer aux côtés des Insoumis et autres socialistes tourmentés. La menace est trop forte. Le temps n'est plus à se faire reconnaître à tous les coins de rue.

Fortement représenté au sein du « Front impopulaire », le corps enseignant s'enrichit d'une sommité que pas un seul élève du 9.3 n'est parvenu à contourner. La célèbre « preauf de franssay Maeva Ghennam », star du réseau Instagram. Le quotidien 20 Minutes a très sérieusement démenti qu'elle ait été sollicitée par LFI.

François Pignon ne pouvait rester inactif. Ni une, ni deux : il rejoignait le dîner organisé par LFI et se déclarait prêt au combat. En tête de tablée, Jean-Luc Mélenchon reconnaissait son aptitude à figurer aux côté de l'antifa fiché S.

Parmi les grands noms de l'engagement politique, nous noterons la présence de Daniel Cohn-Bendit, qui interromprait son activité professionnelle pour venir s'élever contre la bêbête qui monte qui monte...

 

Plébiscités par le Syndicat de la magistrature, Émile Louis et Francis Heaulme se présenteraient dans plusieurs départements français. Conformément aux vœux de Clémentine Autain, le duo promettrait l'éradication de tous les militants du RN sur le territoire.

L'aile ultra-gauche de l'union présente un certain monsieur « Oiseau vert ». Tout en bas de la hiérarchie gauchiste, le mouvement « Menton populaire » pourrait être rejoint pas Raquel Garrido et son époux.

Pour terminer la longue liste de militants de la dernière heure, le sympathique Ben Laden a effectué une remontée nautique spectaculaire pour venir barrer la route de la droite. L'homme revendique d'être présent sur les deux tours. Et enfin...

 

Un Nouveau Front populaire 2024 ne saurait illuminer la vie politique française sans la présence d'une candidate intégralement voilée. Ayant souhaité garder l'anonymat, la fameuse XXX se présente dans un département dont elle n'a pas révélé le nom. Le tirage au sort de la région est prévu au soir du 7 juillet.

Jany Leroy
Jany Leroy
Chroniqueur à BVoltaire, auteur pour la télévision (Stéphane Collaro, Bêbête show, Jean-Luc Delarue...)

Vos commentaires

29 commentaires

  1. Excellente rubrique, un bon moment de rire. Merci pour ce moment d’humour avant les ténèbres et les bruits de botte qui s’annoncent et que certains aiment à nous rappeler matin midi et soir

  2. Le plus inquiétant réside, à mes yeux, dans l’acceptation par une préfecture de la candidature d’un fichier S tel Raphaël Arnault. Les services de l’état serait donc à ce point incompétents ou corrompus. La question mérite d’être posée.

  3. Ne sachant pas trop où poser la question, je la mets partout…Le 18 Juin ? Cela ne vous rappelle rien ? J’en appelle à un peu de mémoire historique et reconnaissante.

  4. Que dire de cette pitoyable énumération? simplement qu’elle est moins pitoyable que la réalité, laquelle est tout simplement méprisable.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois