En 2017, les Américains avaient comparé à James Bond. Dans une mise en scène à grand spectacle, le bougre s'était fait hélitreuiller au-dessus d'un navire de guerre. Cinq ans plus tard, il recommence. Comme dans tout bon blockbuster hollywoodien, le numéro 2 exploite le filon du premier. Même décollage à la verticale, même souffle du vent sur la calvitie naissante... Peu d'évolution dans la cascade. La presse américaine déplore un scénario déjà vu. Et puis, à qui le comparer, cette fois-ci ? Le héros de Ian Fleming, c'est fait.

Après avoir revisionné la séquence, un journaliste ignoble, dont nous tairons le nom, évoque une certaine similitude avec un saucisson suspendu dans la vitrine d'un charcutier. Le Président Macron a-t-il souhaité vanter les mérites de la vraie bonne charcutaille française ? Ravis de la comparaison, les professionnels du secteur ajoutent que l'andouille subit le même traitement. Outre-Atlantique, l'image excite les papilles des fins gourmets amateurs de terroir. Ici et là-bas, l'artisanat de la salaison remercie chaudement le Président pour cette opération promotionnelle. Incarner un saucisson ou une andouille était une idée magistrale du service communication de l'Élysée. À refaire dans cinq ans !

Déposé indemne sur le pont du sous-marin Suffren, a ensuite rappelé l'influence déterminante de Jean-Paul Belmondo dans son action politique. La visite du réseau RATP sur le toit d'une rame de métro suivie d'un saut à l'élastique depuis le perchoir de l'Assemblée nationale clôturera une année 2022 riche en fanfaronnades diverses. Rappelons qu'à peine sorti de sa tenue Top Gun du 14 juillet, le chef de l'État avait exprimé son désir d'un voyage officiel à Moscou suspendu à une montgolfière. Le projet fut abandonné en raison des vents glacials qui soufflaient alors sur les relations diplomatiques entre la France et le service livraison du Kremlin. Au retour de cet épisode aérien ostentatoire, le Président Macron se serait fait remonter les bretelles par son épouse. L'aventure continue !

14425 vues

9 novembre 2022

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • Les liens sont interdits.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

61 commentaires

  1. Ça fait du bien de se croire un héros. À quand le string léopard pour sauter de branche en branche pour ressembler à …Tarzan? On attend. Excusez moi. Il faut bien rire un peu surtout que mes autres commentaires n’ont pas été publiés.

  2. Comment ne se rend t’il pas compte qu’il est ridicule dans toutes les situations et nous sommes la risée des autres pays .ce clown ne nous fait pas rire …clown pathétique et grotesque .

  3. encore la honte pour notre pays. mais comment ce pauvre gosse est il devenu president de la France
    l’armée n’a plus les capacitées opérationnelles, un materiel vétuste, pas ou peu de munitions et monsieur va faire le clown. je croyais qu’avec hollande nous avions touchés le fond mais je me rend compte que le puit se creuse encore

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter