voile religion islamique

Comme chaque année, accueillera, le 12 novembre prochain, la 19e édition de la Rencontre annuelle des musulmans du Sud (RAMS). Présenté comme une « vitrine du tissu associatif musulman », cet événement souhaite rassembler de nombreux acteurs du monde musulman dont certains seraient proches de l’islam radical, selon Stéphane Ravier. Le sénateur des Bouches-du-Rhône demande donc l’interdiction de ce rassemblement à la préfecture.

L’ombre de l’UOIF

« Rassemblement islamiste au parc Chanot » : dans son courrier au préfet des Bouches-du-Rhône, Stéphane Ravier, sénateur marseillais proche d’Éric Zemmour, ne mâche pas ses mots pour dénoncer la tenue de la Rencontre annuelle des musulmans du sud. Cette année, ce grand rassemblement – 3.000 visiteurs attendus – sera placé sous le thème des « héritages ». Au programme : conférences, tables rondes, concert et spectacle de magie pour les enfants ou encore concours de mémorisation du Coran. Mais derrière cette ambiance bon enfant se cacherait pourtant « une réunion islamiste au cœur de la Provence », estime Stéphane Ravier.

L’ombre des plane sur la 19e édition de la RAMS. Si de nombreux intervenants et partenaires de l’événement ne semblent pas liés à l’islam rigoriste, d’autres, au contraire, sont indéniablement proches des Musulmans de France – ex-Union des organisations islamiques de France (UOIF) – qui s’inscrit dans la lignée du mouvement frériste. En effet, en plus d’être sponsorisée par une entreprise de charcuterie italienne halal et par le Centre musulman de Marseille, la rencontre peut compter sur le soutien d’Humani’Terre, une ONG qui œuvre principalement auprès des populations palestiniennes. Cette association, autrefois connue sous le nom de Comité de bienfaisance et de secours aux Palestiniens (CBSP), a été classée « organisation terroriste par les États-Unis et Israël », comme le rappelle un arrêt de la Cour de cassation (2009). Par ailleurs, parmi les exposants mis en avant sur le site de la RAMS 2022, on remarque notamment la présence de nombreuses associations et entreprises liées aux Musulmans de France. L’Institut européen des sciences humaines (IESH), par exemple, est ainsi actuellement dirigé par Ahmad Jaballah, docteur en islamologie et surtout ancien président de l’UOIF. On note également la présence de Gedis, organe d’édition de l’UOIF, ou encore du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), association dissoute après la de Samuel Paty, qui entretenait des liens étroits avec des tenants d’un islam radical.

Au-delà des exposants, Stéphane Ravier, sur son compte Twitter, pointe du doigt la présence annoncée de certains intervenants. Sur les programmes diffusés par la RAMS 2022, on découvre en effet que, samedi après-midi, l’imam Ismail Abou Ibrahim tiendra une conférence sur le thème de l’héritage. Ce même imam déclarait pourtant, il y a peu : « Délaisser les prières, c'est un péché plus grave que tuer une centaine de personnes. » À ses côtés, Rafik Chekkat, soutien de l’imam Hassan Iquioussen, prendra plusieurs fois la parole pour parler, entre autres, des « discriminations islamophobes ».

« Pour toutes ces raisons. la tenue de ce rassemblement peut constituer un trouble à l'ordre public et républicain », écrit Stéphane Ravier, dans sa lettre au préfet des Bouches-du-Rhône. À deux jours de l’événement, il espère que l’édition 2022 de la Rencontre des musulmans du Sud, qui se tient près d’un mois après celle du Havre, sera interdite.

7656 vues

9 novembre 2022

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.

25 commentaires

  1. Et pourquoi ne l’apprend-t- on qu’aujourd’hui ? Il est trop tard pour signer massivement des pétitions . J’espérerais que l’avantage soit celui de repérer ces potentiels agitateurs par les services de l’Etat .

  2. Ils n’ont pas honte de laisser s’organiser ce rassemblement Islamiste en acceptant Rafik Chekkat, soutien de l’imam Hassan Iquioussen exclu de France, et qui prendra plusieurs fois la parole pour parler….accusant la France d’Islamophobie ! !! Ils n’ont pas honte au Pouvoir !

  3. Total soutien à Stéphane Ravier, mais est ce que le préfet sera courageux, rien n’est moins sûr !

  4. Cela tient plus de la démonstration de force que du rassemblement bon enfant ! Pendant que certains maires écolos essaient de retirer toute substance religieuses catholiques à des fêtes de » fin d’année » comme ils disent , on permet ce rassemblement d’islamistes dont le projet est de convertir la France à l’islamisme dans les bases même de ses institutions . Quand va-t-on clarifier les choses autour de cette religion musulmane pour pouvoir trier le bon grain de l’ivraie . Un aggiornamento serait le bienvenu parce pour l’instant on n’a toujours pas d’interlocuteur crédible pour la religion musulmane , les uns et autres se contestent la suprématie . Et bien désignons ou créons nous-mêmes cet interlocuteur représentatif comme nous l’avons fait avec la religion juive en créant le statut de rabbin qui n’existait pas dans la religion juive . Quand on parle au grand rabbin de France on sait que l’on touche un maximum de croyant juifs de France .

    1. « Quand va-t-on clarifier les choses autour de cette religion musulmane pour pouvoir trier le bon grain de l’ivraie ». On ne peut pas trier : ou on est musulman, ou pas.

    1. Peut être eut il fallu que la Préfecture, la Mairie et la Région fassent leur travail. Bravo Monsieur Ravier pour votre vigilance.

  5. J’ose espérer que le préfet interdise cette manifestation à forte tendance islamiste !! Merci monsieur le sénateur Ravier de votre vigilance.
    .

  6. Total soutien à S .Ravier, arrêtons , car bientôt à la place des cloches des églises ce sera l’appel à la prière du muezzin du haut des minarets qui viendra rythmer nos journées .

  7. France défigurée, France ravagée, France colonisée et France ruinée, il n y aura pas de guerre civile avec l aide de macron des nupes et de darmanin avant 5 ans nous serons submergés et islamises

  8. Peut être je fais une erreur, parler d’un rassemblement religieux dans un pays laïque c’est pour le moins curieux. Quant on refuse des rassemblements de parti politique tout à fait normaux comme ceux de Zemmour avec Reconquête, on accepte un rassemblement officiel d’islamistes çà pose de grandes questions. Espérons que les antifas et les blackbox ne mèneront pas le désordre. C’est à craindre que non mais sait on.

  9. Eh oui monsieur Ravier, Platon l’a écrit « personne n’est plus détesté que celui qui dit la vérité ! » Quand un régime politique tombe en corruption il devient corrupteur. Sa décomposition corrompt tout ce qui l’approche ! C’est bien connu souvent les gens ne veulent pas voir, entendre et parler de la vérité parce qu’ils ne veulent pas que leurs illusions soient détruites. Beaucoup de courage à vous monsieur le Sénateur et longue vie à Notre France.

    1. Si tous les vrais français s’y opposaient le préfet serait bien obligé d’agir ! Mais ne rêvons pas nous sommes un peuple de veaux comme l’a si bien dit le général DG. (Je m’excuse auprès des veaux).

    2. C’est certain, tous ces organes dirigés par nos « élites » ont la trouille que les cités s’enflamment.
      Il faudra pourtant intervenir énergiquement un jour ou l’autre, sachant que plus on attend, plus les « dégâts » seront importants, voire sanglants.

      1. « que les cités s’enflamment ».. ça a assez duré ce genre de chantage -parce que ce n’est que ça, du chantage pur et simple, une méthode d’intimidation, donc de manipulation.. une méthode bien rodée apparemment, qui marche du « feu de dieu ».. la preuve !
        Quant aux dégâts, ils sont déjà immenses, et à bien des égards.. -bientôt irréversibles, si on ne réagit pas..

Les commentaires sont fermés.

  Commenter via mon compte Facebook

  Commenter via mon compte Twitter