L’amateur de films français qui attend avec impatience la réouverture des salles ne sera pas déçu. Parmi les longs-métrages à venir, la comédienne Marina Foïs annonce dans une interview la sortie prochaine d’un de ces contes de fées enchanteur dans lequel elle tient le rôle d’une « militante du FN qui tombe amoureuse d’un réfugié dans  ».

Un film barrière, en quelque sorte. Quinze mètres entre chaque spectateur. Pas plus de vingt personnes par salle. La production a réussi à dénicher le scénario tarte à la crème qui évitera l’affluence. 132e film sur le sujet. Et sans relâche, l’ami bobo remet l’ouvrage sur le métier.

Dernièrement, l’actrice Catherine Frot incarnait une qui prenait sous son aile un petit migrant de 8 ans. Le mouchoir déjà trempé par le film précédent, le cinéphile de gauche peine à suivre la cadence. Séchage, repassage… Et déjà un autre se profile.

Le pensum annoncé par Marina Foïs, intitulé Ils sont vivants, se doit d’être perçu dans le cadre d’une de rediffusion. Même militantisme, même romantisme niaiseux. Tout semble réuni pour satisfaire les exigences du ministère de la Santé.

Dans merveilleux du bobo avide de César, le migrant est un sucre d’orge, un apôtre descendu du ciel que le vilain d’extrême droite pourrait aimer s’il le connaissait. Même s’il s’est fait voler son portable par un mineur de 35 ans qui lui a porté quelques coups de couteau, le sujet doit tomber en extase devant la beauté intérieure de son agresseur. Alice au pays des merveilles ne fait pas le poids face à à l’univers magique du metteur en scène mondialiste.

Pour défendre le consensus imposé de toutes parts, le cinéaste se pare des habits du rebelle. Posture de révolté pour une cause rabâchée 24 heures sur 24. Résistant à un ennemi déjà vaincu. Scénarios alignés sur le catéchisme de . Le prétendant à subventions et aides diverses se doit de rester dans la ligne du parti. Bisounours ou au . L’alternative laisse peu de place à l’imagination.

Les irréductibles attendent désormais le cru Marina Foïs . Une leader blonde d’un parti d’extrême droite qui a le coup de foudre pour son concurrent lors du débat de l’entre-deux-tours. Un mariage princier, toute voix discordante effacée… Allez, Marina, va au bout de tes rêves…

3 mars 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

La ville de Bitche perçue comme insultante par Facebook… qui censure

Intelligence artificielle et bêtise naturelle réunies en une seule entité. Respect. …