Alors qu’elle se promenait dans les rues de Perpignan, le 7 juillet dernier, une octogénaire s’est fait voler son sac à main par un clandestin. L’agression a provoqué une lourde chute qui a valu dix jours d’ITT à la victime, rapporte L’Indépendant.

 

L’homme était clandestin, en depuis deux ans

Rachid, 33 ans, était arrivé clandestinement en France voilà deux ans. Après avoir vécu quelque temps chez sa sœur, celle-ci lui avait enjoint de partir, le précipitant dans une vie d’errance.

Le 7 juillet, alors qu’il se promène du côté du palais des rois de Majorque, l’homme aperçoit une octogénaire. En manque d’argent, il se jette sur elle et lui arrache son sac à main. Précipitée à terre par le choc, la victime s’est vu prescrire jours jours d’ITT par le médecin légiste, relate L’Indépendant.

 

L’individu a été interpellé rapidement

Repéré par les caméras de surveillance, l’homme a rapidement été retrouvé puis interpellé. L’octogénaire a formellement reconnu son agresseur.

Traduit devant le tribunal de Perpignan en comparution immédiate, l’homme a reconnu les faits et s’en est excusé. Le ministère public a réclamé deux ans d’interdiction de territoire français ainsi que huit mois de .

L’avocat de la a tenté d’alléger la peine de son client : « Il est déjà sous le coup d’une obligation de quitter le territoire, une interdiction de deux ans suffirait. Pensez aussi qu’il a un casier vierge. Cet acte, aussi dommageable et regrettable qu’il soit, a un caractère unique. Provoqué par cette vie d’errance et de désespoir. »

Le tribunal est toutefois allé au-delà des réquisitions, insistant sur la gravité des faits, et l’homme a été condamné à dix-huit mois avec maintien en détention et il est interdit de territoire français pour trois ans pour « vol avec violence commis sur une personne vulnérable ».

15 juillet 2021

Les commentaires sont fermés sur cette publication.